E comme Eau

Epernay (capitale du Champagne)

Epernay c’est Champagne sur toute l’avenue. Sous les pavés, 200 millions de bouteilles dorment dans la craie, de l’or en bulles estimé à 4 milliards d’€. Cette ville encerclée par la vigne, effleurée par la Marne qui de Châlons à Château-Thierry n’en finit pas de se perdre dans ses circonvolutions, tiendrait-elle à distance Reims, sa…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Ethylotest (obligatoire)

Ethylotest (obligatoire) :  à partir du 1er juillet 2012 (mais sanctionné à partir de novembre 2012), tout conducteur de véhicule terrestre à moteur est dans l’obligation d’être en possession d’un éthylotest. Cette mesure ne concerne pas encore (!) les conducteurs de cyclomoteurs (véhicule à moteur à 2 ou 3 roues, dont la cylindrée ne dépasse pas…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Ecoles de sommellerie et d’œnologie

Formation (sommellerie, œnologie) : établissements scolaire du secondaire et du supérieur qui dispensent des cours de viticulture et d’œnologie. A noter qu’il existe un réseau européen des lycées viticoles et des écoles de viticulture et d’œnologie qui regroupe 50 écoles de 12 pays différents. Trois Organismes 1/CIDJ: Centre d’Information et de Documentation Jeunesse Centre d’Information…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Enchères (ventes de vins aux enchères)

Enchères ( ventes de vins aux) :  il existe aujourd’hui deux types de ventes de vins aux enchères, les enchères traditionnelles et les enchères sur le net. Les enchères de ventes de vins traditionnelles Elles sont organisées par les commisaires-priseurs et annoncées par la gazette de Drouot. On y fait de bonnes affaires avec des…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Enchères (vente de vin aux enchères) dans le monde

Enchères (vente aux) : dans le monde, les ventes aux enchères de vin ont presque doublées entre 2009 et 2010, passant de $233 millions à $408 millions. Cette importante progression est due en grande partie à internet qui a permis auprès des consommateurs, de démocratiser ce type de vente. Toutes les plus grandes sociétés de…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Lycées viticoles/Ecoles de sommellerie/Ecoles d’oenologie

Lycée viticole : établissement scolaire du secondaire qui dispense des cours de viticulture et d’œnologie. Il existe un réseau européen des lycées viticoles et des écoles de viticulture et d’œnologie qui regroupe 50 écoles de 12 pays différents. Trois Organismes 1/CIDJ: Centre d’Information et de Documentation Jeunesse Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (CIDJ) 101…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Hermitage AOC (Côtes du Rhône septentrionales)

Hermitage* appellation qui s’applique aux vins rouges (76 %) et aux vins blancs (24 %). Pas de doute, la colline de l’Hermitage constitue, avec la Côte-Rôtie, le joyau de la vallée du Rhône septentrionale ! Elle est située à la confluence du Rhône et de l’Isère, dans le département de la Drôme. Ici, Tain-l’Hermitage étage ses…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Extrait sec

Extrait sec : une fois évaporée, un litre de vin peut contenir entre 17 et 30 grammes d’extraits secs, matières constitutives d’un vin. Leur examen permet d’apprécier son authenticité.

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Extraction de la couleur

Extraction de la couleur : lors de la macération en rouge, on peut voir que la pulpe est blanche, le jus incolore alors que le grain de raisin est rouge. Pour extraire cette couleur, il suffit de laisser les baies en contact avec le jus. Pendant cette macération, la fermentation provoque un accroissement de chaleur.…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Extraction à chaud (thermovinification)

Extraction à chaud : pour améliorer l’extraction des composés de la pellicule du raisin au cours des macérations en rouge, on utilise la thermovinification. Cette technique consiste à chauffer la vendange en quelques minutes à 70° C, puis à laisser macérer pendant 30 à 40 minutes. Les raisins sont ensuite égouttés puis pressurés. Les jus…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Extra-dry (Champagne)

Extra-dry (Champagne) :   de 12 à 20 g/l  de sucre ajouté. Ces différentes quantités permettent d’élaborer les différents niveaux de goût, plus ou moins dosés, c’est-à-dire plus ou moins sucrés, définis  dans l’Union européenne. Dans le Champagne, il faut savoir en effet que le dégorgement a laissé dans la bouteille un vide qu’il faut  combler.…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Extra-brut (Champagne)

Extra-brut (Champagne) : le terme extra-brut indique que la liqueur de raisin utilisée lors du dosage contient moins de 6 grammes de sucre par litre (Un Champagne est brut jusqu’à 15 grammes). Cette faible concentration en sucre confère à l’extra-brut une forte vivacité et une belle fraîcheur. Les fruits de type agrumes dominent. La réduction…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Excoriose (maladie cryptogamique)

Excoriose : maladie cryptogamique (champignon) de la vigne qui affecte la base des rameaux. Ceux-ci deviennent blancs et crevassés, fragiles et cassants. Ils se dessèchent et se détachent sous l’action du vent. Cette maladie d’origine européenne identifiée en 1925 est par excellence la maladie des vignes en taille courte (gobelet, cordon de Royat). La perte…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Examen organoleptique, examen analytique

Examen organoleptique, examen analytique : il s’agit tout simplement de la dégustation ou de l’analyse sensorielle d’un vin, son appréciation par la vue, le goût et l’odorat. C’est aussi essayer de mieux le connaître en recherchant ses qualités et ses défauts en les décrivant. Pour un professionnel, un examen organoleptique signifie étudier un vin, l’analyser,…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Evolué (dégustation) qualité et défaut

Évolué (qualité et défaut): vin qui vient de dépasser son stade optimum. Il a atteint son  apogée et commence à décliner. Ses arômes faiblissent, sa couleur brunit et tire vers l’orange pour les vins rouges, vers le brun et le marron pour les blancs

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Eutypiose (maladie du bois de la vigne)

L’eutypiose est cette maladie du bois de la vigne, qui touche surtout le cabernet sauvignon. Elle est due à un champignon l’Eutypia Lata qui se dépose sur des plaies de taille, très réceptives en hiver. L’eutypiose s’installe dès la deuxième année de plantation. Les premiers symptômes apparaissent quand la vigne atteint cinq ans (rabougrissement de la…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Eulia (chenille)

Eulia : Chenille de 15 à 18 mm de longueur, à la tête et au corps de couleur verte. Le papillon mesure de 12 à 17 mm. Il a des ailes antérieures brun ferrugineux. L’eulia peut occasionner beaucoup de dégâts sur les feuilles de vigne et sur les baies qui finissent par tomber. Voir : Tordeuses…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Eudemis de la vigne (papillon ravageur)

Eudemis : l’eudemis de la vigne est un papillon ravageur du vignoble appelé lobesia botrana. Sa chenille (par perforation) provoque des lésions sur les grappes provoquant souvent l’apparition de la pourriture grise (botrytis) pouvant entrainer de la pourriture acide. Cependant l’INRA a mis en évidence des relations à bénéfice réciproque, entre l’eudemis et le botrytis…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Eucalyptus (arôme)

Eucalyptus : cet arôme boisé souvent associé au goût de garrigue provient de vins rouges issus du vignoble méditerranéen, élevés en barriques.

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Etranger (dégustation) défaut

Étranger (défaut) : avoir la perception d’un goût étranger dans un vin, c’est ressentir un arôme anormal qui peut provenir d’un bouchon défectueux ou d’une mauvaise barrique par exemple.

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Etoffe d’un vin

étoffe d’un vin : c’est en quelque sorte la constitution, la structure d’un vin. Terme très louangeur qui exprime une sensation d’intensité et de plénitude. Un vin peut tout aussi bien manquer d’étoffe, ce qui signifie qu’il déçoit par son manque de structure. Il peu également s’étoffer, se parer de qualités notamment au cours des…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Etoffé (dégustation) qualité

Étoffé (qualité) : un vin est dit étoffé lorsqu’il présente à la dégustation des caractères intenses mais harmonieux. On parle alors d’un vin ample, structuré, soyeux, plein. C’est dit-on, un vin qui a de l’étoffe !

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Etiquetage (étiquette vin) mentions obligatoires et facultatives en 2012

Etiquetage (étiquette vin) : l’étiquette accolée sur une bouteille de vin joue deux rôles essentiels : elle informe le consommateur et affiche les mentions légales obligatoires. C’est en quelque sorte la carte d’identité d’un vin. Son histoire commence au XVIIIe siècle sous l’impulsion conjuguée : de la découverte du Champagne qui réalise sa « prise de mousse » en…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Ethylisme (alcoolisme)

Ethylisme : consommation excessive de vin (contenant de l’éthanol), mot synonyme d’alcoolisme. Il est bon de savoir qu’un verre de 10 cl de vin correspond à 25 cl de bière et à 3 cl de whisky ou d’alcool à 40°. Voir alcoolisme.

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Ethérées (famille d’odeurs)

Ethérées (odeurs) : famille d’odeurs dans un vin qui fait penser à de l’éther ou à de l’alcool supérieur ; odeurs associées également au  vernis à ongles, à la levure ou à la fermentation.

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Ethers (les)

Éthers (les) : Les éthers proviennent de l’éthanol déshydraté, résultat de la fermentation. Parmi les substances du vin, il existe des substances fixes et des substances volatiles. Les éthers font partie de ces dernières (avec l’eau, l’alcool éthylique, les acides volatiles et l’aldéhyde). Ils participent à la formation des arômes et du bouquet des vins.

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Ethanol (l’alcool du vin)

Ethanol : l’éthanol est l’alcool du vin (alcool éthylique). La concentration en éthanol d’un vin est exprimée de façon indirecte par le degré alcoolique. Dans un litre de vin il peut y avoir entre 72 et 120 gr d’éthanol. Un vin à 12° contient 12 % de son volume en alcool, soit 96 gr d’alcool…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Ethanal (ou acétaldéhyde ou aldéhyde acétique))

Ethanal : ce produit de l’oxydation de l’éthanol est également appelé acétaldéhyde ou aldéhyde acétique. Il est très lié aux phénomènes d’oxydation qui jouent un rôle important dans les mécanismes de la fermentation des sucres par les levures et de la piqûre acétique. On lui prête également une influence importante dans la couleur des vins…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Esters (corps neutre qui participe à l’arôme du vin))

Esters : proche d’un sel minéral par certains aspects, ce composé organique est formé par réaction d’un oxacide (acide contenant de l’oxygène) avec de l’alcool. Les  esters sont à l’origine d’arômes complexes et délicats pendant l’élevage et le vieillissement d’un vin. Ils sont formés soit par réaction chimique au cours du vieillissement, soit par réaction…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Estampille/estampiller

Estampille/estampiller : impression sur un bouchon, sur une étiquette du nom du cru, de la marque, du millésime. Etamper est par contre le marquage au fer rouge d’une caisse ou d’un fût.

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Estaing (AOC Estaing) sud-ouest, Aveyron (Rouergue)

Estaing (AOC Estaing, à partir de la récolte 2012) sud-ouest, vins rouge, rosé et blanc : avec 15 ha en culture, c’est l’une des  plus petite AOC de France. La production tourne autour de 65 000 bouteilles par an produites à 70 % par la plus petite coopérative de France, la Coopérative des Vignerons d’Olt (12…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Esca (maladie de la vigne)

Esca : cette maladie de la vigne est excessivement complexe car elle implique plusieurs champignons qui perturbent l’alimentation du pied. Elle se manifeste sur des ceps âgés en général de 10 à 15 ans présentant des plaies de taille. Aucun cépage ne semble être à l’abri. L’esca provoque des dépérissements qui entrainent  la mort des…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article