Lamartine (Alphonse de) poète et vigneron à Mâcon (Bourgogne)

Alphonse de Lamartine (1790-1869) : « Je ne suis pas poète, je suis vigneron » disait-il. Cet écrivain poète français né à Mâcon, auteur du célèbre « Ô temps suspends ton vol… » fut aussi ministre des Affaires étrangères.

Dans le Mâconnais (Bourgogne), il possédait trois vignobles : Milly qu’on appelle aujourd’hui Milly-Lamartine, Monceau et Saint-Point. Mais le vin qu’il produisait sur ses propriétés n’était pas, d’après le dire de ses contemporains, à la hauteur de sa réputation de poète. Cette passion du vin lui coûta fort cher. Il contracta tant de dettes pour les entretenir qu’il y engloutit ses droits d’auteur. Il dut se séparer en 1860 de Milly : « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ».

FacebookTwitterGoogle+EmailPartager

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.