Monoprix, Foire aux vins septembre 2017 et ses vins “rebelles”

Bien sûr, qui ne s’y attendrait pas pour cette Foire aux vins Monoprix* du 13 septembre au 1er octobre ! L’enseigne mettra en avant 300 références de vins dont 67 bio, plus sa gamme biologiques éco-conçue (du bouchon à la bouteille) et ses 30 vins coups de cœur sélectionnés parmi plus de 2 000 dégustés. En résumé, 100 vignerons seront présents à travers leurs vins à cette Foire aux vins, fidèles dans leur engagement vis-à-vis de l’enseigne. Pourtant une surprise attend les amateurs en septembre et quelle surprise ! Des vins rebelles… Quesa quo ?

* Monoprix fondé en 1932, 300 magasins aujourd’hui, fait partie à 100 % du groupe Casino depuis juillet 2013.

Des vins rebelles, des vins hors normes, des vins décomplexés, des vins de passionnés

Monoprix veut lors de cette foire démocratiser ce qui est hors norme, ce qui peut être hors appellations traditionnelles (AOP ou IGP) mais sous celle de Vin de France (voir plus bas). Monoprix a ainsi sélectionné des vins originaux issus de cépages ou de vinification atypiques ; des bouteilles toutes signées par des vignerons reconnus, des hommes au savoir-faire éprouvé de la race des créateurs et des passionnés.

Portrait des rebelles et de leurs vins

Pierre Frick, vigneron alsacien, est un pionnier de la viticulture biodynamique et des vins sans soufre. À la vigne ou au chai, il recherche l’épanouissement des raisins… quitte à sortir des sentiers battus de l’appellation pour les vinifier. Lorsque le soleil a généreusement doté les grains en sucre, il préfère une macération courte au classique pressurage direct afin d’obtenir un vin sec : elle assure une fermentation plus active qu’un pressurage direct grâce à la peau et aux rafles dit-il.

Adrien Pélissié et Julien Bengué de La Winerie Parisienne. Tous les deux passionnés de vins, ils se sont rencontrés sur les bancs de la fac. En 2015, ils se sont retrouvés pour relever un défi inédit : élaborer des grands vins… parisiens ! Ils vinifient à Montreuil différents cépages vendangés chez des vignerons partenaires : chaque cépage est issu de la région où il a sa meilleure expression. Dans nos assemblages, nous créons des synergies entre des cépages qui n’avaient pas vocation à se rencontrer explique Adrien Pélissié.

  • (En rouge) Vin de France :  Sélection Antoine Dürrbach Cabernet Sauvignon et Syrah 2016, 9,90 € : être un simple vin de France permet à Antoine Dürrbach de donner une part de 55 % au cabernet-sauvignon. Son duo avec la syrah donne un vin où la puissance, la souplesse et la fraîcheur jouent en totale harmonie. Prêt à boire, il peut aussi se garder.
  • (En blanc) AOP : Alsace Gewurztraminer Macération Sec Pierre Frick 2015, 14,95 € : s’il est officiellement en appellation Alsace, ce vin se distingue par son processus de vinification original. Comme pour un vin rouge, les raisins ont macéré au lieu d’être pressés directement. Les notes de rose, de litchi, d’épices caractéristiques du cépage sont là mais en toile de fond, enrichies de notes de mandarine. La sensation d’un vin sec, structuré, complexe, pur, énergique et long en bouche prend le dessus. C’est un gewurztraminer hors norme. Les vignes sont cultivées en biodynamie et aucun soufre n’est ajouté au vin
  • (En rouge) Vin de France :  La Winerie Parisienne Héritage 2015, 10,90 € : vinifié et élevé en banlieue parisienne, ce vin assemble 80 % de merlot et 20 % de syrah. Les cépages viennent chacun d’une région différente. Le merlot apporte la souplesse, le caractère juteux et fruité. La syrah ajoute de la complexité, de la rondeur, de l’éclat. Cet assemblage permet au vin d’exprimer un équilibre entre gourmandise et fraîcheur très séduisant, bien dans le profil des vins souples et digestes dans l’air du temps.

    Adrien Pélissié et Julien Bengué (à gauche) de La Winerie Parisienne. Tous les deux passionnés de vins, ils se sont rencontrés sur les bancs de la fac. En 2015, ils se sont retrouvés pour relever un défi inédit : élaborer des grands vins… parisiens ! Ils vinifient à Montreuil différents cépages vendangés chez des vignerons partenaires. Ce sont des passionnés par la production artisanale et sa relocalisation au cœur des villes et suivant de près le mouvement des makers et ses portes-drapeaux anglo-saxon Brooklyn Brewery et Mast Brothers. Monoprix a sélectionné ce Vin de France Héritage 2015 (80 % merlot, 20 % syrah) à 10,90 €.

  • (En effervescent) : Méthode Traditionnelle La Cravantine Fabrice Gasnier, 10,50 € : des cabernets-francs ont fait naître ce vin à bulles. Il est hors appellation mais bien de son terroir. Issu de vignes cultivées en biodynamie, il a reposé 12 mois dans une cave en tuffeau typique de Loire et idéale pour la maturation des vins.
  • (En rouge) Vin de France : Astérie Syrah 2016, 11,90 € : le nom de la cuvée évoque le type de sol calcaire où les vignes de syrah ont pris racine. Même loin de ses terres d’élection, ce cépage exprime toujours un caractère très séducteur entre notes fl orales, épicées, vanillées et rondeur suave.
  • (En rouge) Vin de France : Les Mullaudières bio 2016, 6,50 € : c’est un rouge résolument désaltérant. Il décline le registre du fruit rouge bien mûr et du réglisse avec générosité mais adopte en même temps un style léger, frais. Il est bio et vinifié sans soufre. Servi légèrement rafraîchi, il accompagne en souplesse les plats inventifs ou classiques.

*Vin de France, un espace de liberté !

Sous l’appellation Vin de France qui existe depuis 2009, les vignerons s’offrent un espace de liberté en s’affranchissant des normes très strictes des AOP ou des IGP. La production de vin sous l’appellation Vin de France permet ainsi aux producteurs se battre à armes égales avec les concurrents notamment du Nouveau monde (Argentine, Chili, Australie, Afrique du Sud…). Ce sont des vins qui peuvent être élaboré par l’assemblage de différents millésimes et différentes régions du moment qu’elles soient françaises. Pas de vraies contraintes en ce qui concerne la taille de la vigne qui peut être automatisée. Certaines techniques de fertirrigation par exemple (goutte à goutte avec fertilisant) sont également autorisées. Autre avantage : la liberté de fixer le degré d’alcool. Enfin, l’étiquettes indique uniquement le nom du ou des cépages, le nom du producteur ou de la marque commerciale et la mention Vin de France.

Les autres coups de cœur de la Foire aux vins Monoprix de septembre 2017

De très bonnes affaires à faire !

Tout au long de la Foire aux vins, Monoprix multiplie les bonnes affaires, pour les porteurs de la carte fidélité. Ainsi, chaque jour 5 à 6 vins seront proposés dans le cadre de l’opération « 2+1 ». Pour 2 bouteilles achetées, une troisième est offerte. Et pour la première fois, une vingtaine de références (une par jour) font l’objet d’une nouvelle opération baptisée « 3 + 3 » : sur 6 bouteilles achetées, la valeur de 3 sera créditée sur la carte de fidélité.

Monoprix FAV 2017 Corbière Boutenac

Cette AOC Corbières-Boutenac Le Hameaux des Ollieux, Les Aspres 2015 est issu du meilleurs terroir des Corbières dévolu au carignan. A 11,90 € pendant cette Foire aux vins 2017 (Photo FC)

En vins blancs (en AOC)

  • Alsace Riesling Clos Château Isenbourg Les Tommeries 2010 – 9,50 €

Bourgogne 

  • Bourgogne Aligoté Jean-Claude Boisset 2014 – 9,90 €
  • Mâcon-Milly-Lamartine Montagne de Cra Domaine de la Rochette 2016 – 10,50 €
  • Saint-Romain Château de Melin Sous le Château blanc 2015 18,90 €

Loire

  • Montlouis-sur-Loire – Complices de Loire La Grande Parcelle 2015 – 8,50 €
  • Coteaux-du-giennois Florian Roblin Maimbray 2016 – 11,20 €

En vins rouges (AOC)

Monoprix Zebro FAV sept 2017

Monoprix propose pour cette Foire aux vins, ce DOC portugais Vinho Regional Alentejano 2015 venant du sud du pays à 7,90 €

Loire

  • Touraine Rouge Baiser 2015 – 4,90 €

Bourgogne

Ce Champagne Lombard Brut Nature Grand Cru (dosé 5 gr/l) est à 28,50 € pour cette Foire aux vins.

  • Côte-de-Beaune-villages Maison Joseph Drouhin 2014 – 17,90
  • Hautes-Côtes-de-Beaune Maison Rougeot Père & fils 2015 – 10,90 €

Bordeaux

  • Bordeaux supérieur – Les ballades de Xavier et Nicolas 2016 – 7,50 €
  • Côtes-de-Bourg Pierre-Henri Cosyns – Le fruité 2015 – 11,95 €
  • Castillon-Côtes-de-Bordeaux – Clos Puy Arnaud 2014 – 24,50 €
  • Fronsac Haut-Carles 2008 – 28,90 €

Rhône

  • Côtes-du-rhône-villages-Laudun rouge Domaine Pelaquié 2016 – 6,50 €

Languedoc

  • Languedoc-Grès de Montpellier rouge Mas de Lunès 2014 – 7,50 €
  • Corbières-Boutenac Le Hameaux des Ollieux Les Aspres 2015 – 11,90 €
  • IGP Oc Pinot Noir Comme Une Evidence 2015 – 9,50 €

PORTUGAL

  • DOC Vinho Regional Alentejano Zebro 2015 – 7,90 €

En vin Rosé (AOC)

Provence

  • Côte-de-Provence Domaine du Deffend Neuf 2016 6,90 €

Champagne et pétillant

  • Champagne Lombard brut nature grand cru – 28,50 €
  • DOC Prosecco Treviso Frizzante Frassinelli – 9,50 €

Enfin, Monoprix Gourmet, une sélection mensuelle

Ce label est attribuée par un jury indépendant organisé depuis 2008 par les experts en vins Bettane & Desseauve. Les jurés sont des amateurs, sélectionnés pour leur aptitude à la dégustation (parfois plus féroces que les dégustateurs professionnels). Chaque mois, huit d’entre eux se réunissent pour déguster à l’aveugle une douzaine de vins présents en exclusivité chez Monoprix. Pour être adoubé, chaque vin doit convaincre le jury à l’unanimité sur le critère de rapport prix-plaisir.

Patricia Toth, oenologue du Domaine Planeta présente ce vin de Sicile, La Segreta Il Rosso 2015* (50% nero d’Avola, 25 % merlot, 20 % syrah, 5 % cabernet franc), disponible lors de cette Foire aux vins Monoprix à 11,90 €. Le domaine se situe dans les régions de Sambuca di Sicilia et Menfi, au coeur de la Sicile sur 150 ha. *Sur les vignobles de Dispensa, Buonivini, Maroccoli, Gurra (Photo FC)

FacebookTwitterGoogle+EmailPartager