Couleur du vin

Trouble (vin trouble voire bourbeux) turbidité

Trouble (vin trouble voire bourbeux*) défaut : c’est un défaut de plus en plus rare dû en général à une mauvaise vinification sachant en plus que presque tous les vins aujourd’hui sont filtrés. Un vin trouble peut être aussi le symptôme d’une casse ou d’une maladie* du vin qui conduit à une altération des couleurs et…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Tuilé (vin rouge tuilé) aspect du vin

Tuilé (vin rouge tuilé) : c’est cette teinte orangée ou brun ocre très caractéristique dont la couleur rappelle la brique ou la tuile que prend un vin rouge lors de son vieillissement. De rouge rubis aux reflets violacés dans sa jeunesse, l’âge fera évoluer cette teinte vers le rouge brique puis tuilée, pelure d’oignon et vers…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Teinturier (cépages teinturiers) vinification

Teinturier (cépages teinturiers) vinification : ce sont des cépages à pellicule noire et à pulpe noire autrement dit des variétés de raisin dont la pulpe est colorée comme le gamay de Chaudenay encore présent en Saône et Loire et dans la Vallée de la Loire (Coteaux d’Ancenis, Haut-Poitou, Touraine rosé). Un autre gamay, le gamay de…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Tannin ou tanin (polyphénols, composés phénoliques) viniculture/viticulture

Tanins ou tannins (viniculture) : à l’origine, tan (chêne en gaulois) était la poudre extraite de l’écorce du chêne utilisée pour tanner les peaux. Ce terme désigne aujourd’hui une substance d’origine organique qui se retrouve dans la plupart des végétaux. On parle indifféremment de tannin végétal, de polyphénols ou de composés phénoliques. Donc, dans le vin,…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Champagne rosé (Champagne Rosé de saignée)

Le Champagne Rosé comment s’est fait ! La technique du rosé de saignée, contrairement au rosé de presse qui est élaboré comme un vin blanc, consiste à laisser macérer le jus clair au contact des peaux afin qu’elles apportent au vin la coloration rosée voulue. Champagne : Rosé de saignée ou Rosé d’assemblage En général, le…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Rubis (couleur du vin) dégustation

Rubis (vin rouge rubis) dégustation, couleur du vin : en général, la nuance rubis est typique des jeunes vins rouges qui évolueront vers des couleurs orangées et brique. Les nuances de rouges qui peuvent afficher des tonalités variant du pourpre à l’orangé, en passant par le rubis, le grenat et le tuilé sont liées à cinq…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Rouge (vin rouge) civilisation, vinification, dégustation

Rouge (vin rouge) : c’est le produit de la vigne, du raisin écrasé, foulé au pressoir d’où il ressort rouge comme du sang. Le rouge sang est celui du Sauveur : c’est un rouge rédempteur et sanctificateur qui purifie et donne la vie. C’est lui qui est présent, sous l’espèce du vin, dans le sacrifice de…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Robe du vin (aspect) dégustation

Robe (du vin) dégustation : la robe du vin désigne la couleur et l’aspect extérieur du vin. L’œil dans une dégustation est le premier sens en éveil. Il va examiner, observer le vin dans son verre. Un vin se goûte d’abord avec les yeux Un vin se goûte d’abord par les yeux. Sa robe ou sa…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Polyphénols (vinification) anthocyanes,tannins, resvératrol

Polyphénols : les polyphénols (PP) sont des substances produites par le métabolisme secondaire des végétaux. Ils agissent comme support des principales propriétés organoleptiques des vins. Anthocyanes et tannins sont les polyphénols les plus abondants dans le raisin. 1/Si les flavonoïdes donnent sa couleur aux vins blancs, les anthocyanes sont les pigments rouges des raisins responsables…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Ethanal (ou acétaldéhyde ou aldéhyde acétique))

Ethanal : ce produit de l’oxydation de l’éthanol est également appelé acétaldéhyde ou aldéhyde acétique. Il est très lié aux phénomènes d’oxydation qui jouent un rôle important dans les mécanismes de la fermentation des sucres par les levures et de la piqûre acétique. On lui prête également une influence importante dans la couleur des vins…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Couleur du vin

Couleur du vin : un vin se qualifie selon ses trois couleurs fondamentales : rouge, rosé, blanc. Mais pour chaque couleur, il existe une multitude de teintes qui habillent chaque vin d’une robe particulière. Les vins rouges affichent des teintes allant du pourpre à l’orangé, en passant par les phases rubis, vermillon, grenat et tuilé. Jeunes,…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Colorant

Colorant : aujourd’hui prohibés, les colorants ont de tout temps été utilisés. Ils l’ont été comme colorants naturels pour renforcer la couleur d’un vin jugé trop clair. Ainsi, au XIVe siècle, on utilisa le jus de mûre et de sureau et au XVIIe siècle, certains produits exotiques comme les copeaux de bois de Campêche ou…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Acajou (couleur du vin)

Acajou : le vin est sans doute la seule boisson présentant autant de couleurs et de nuances qui, en plus, ne l’oublions pas, changent avec le temps. Il affiche des tonalités qui varient du pourpre pour un vin très jeune à l’orangé pour un vin âgé. La nuance rubis presque acajou évoque des vins mûrs, prêts…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article