Mumm (Champagne G.H. Mumm) Reims

La maison de Champagne G. H. Mumm est installée à Reims, 14, rue de la Grosse-Bouteille. Une adresse prédestinée ! (aujourd’hui, rue du Champ de Mars). Fondée en 1827 par une famille allemande, les Von Mumm venue de Cologne, la maison G.H. Mumm est aujourd’hui, N° 3 mondial des champagnes. Elle est aussi la première marque internationale de champagne en France.

G.H. Mumm à Reims

La Maison G.H. Mumm à Reims,  rue du Champs de Mars. A l’intérieur du parc, la chapelle conçue et décorée par le peintre Fujita. Les caves Mumm sont situées près de la gare de Reims. Elles renferment 25 millions de bouteilles.

Mumm Grand Cordon

Mumm Grand Cordon : Cordon Rouge et sa nouvelle bouteille au design révolutionnaire C’est le designer Ross Lovegrove, déjà sollicité par la Maison Mumm pour sa capacité à associer nouvelles technologies et science des matériaux, qui signe le design de ce flacon.

Décorez donc de la légion d’honneur vos bouteilles !

Un succès qu’elle doit à sa cuvée Cordon rouge* créée en 1875, un ruban de soie rouge décorant le col des bouteilles de sa cuvée brut, hommage au cordon de la légion d’honneur. Ce coup marketing, cette idée géniale vient d’un agent de la maison Mumm à Paris : Décorez donc de la Légion d’honneur vos bouteilles lança-t-il  à Georges Hermann Mumm, vous les vendrez bien mieux ! Cordon rouge est devenu non seulement le symbole de la marque mais partout dans le monde, Cordon rouge signifie Champagne. En 1900, en Angleterre, the most expensive, therefore the best est le slogan retenu pour le lancement de la cuvée Cordon Rouge. Les ventes explosent ! Grâce à Cordon rouge, Mumm devient la plus importante maison de champagne. Ses clients sont les cours royales (fournisseur officiel de la cour d’Angleterre, celles également d’Autriche-Hongrie, de Belgique, des Pays-Bas, de Prusse, du Danemark, de Suède ou de Norvège) mais aussi les paquebots, les palaces, les grands restaurants, les clubs et les cercles. Sur 3 millions de bouteilles vendues par an au tout début du XXe siècle, un million le sont aux États-Unis.

*Cette cuvée emblématique représente encore aujourd’hui, 80 % de la production de la maison.

Partenariat avec le Championnat du monde de Formule électrique…

Plus de 140 ans après sa création, Mumm devenue filiale de Pernod Ricard investit beaucoup dans la communication . Si G.H.Mumm jusqu’en 2016 était associée aux pilotes victorieux de Formule 1, brandissent la célèbre bouteille barrée de rouge, l’offre de 5 millions d’€ a été pourtant jugée insuffisante pour poursuivre le partenariat avec le Championnat du monde de Formule 1*. Elle se concentre aujourd’hui sur son partenariat avec le Championnat du monde de Formule électrique (Formule E) : c’est une évolution naturelle du sport automobile et cela correspond parfaitement à nos valeurs précise-t-on chez Mumm en rappelant qu’elle est aussi présente dans le cadre de l’America’s Cup et sur des tournois de tennis…

*Depuis 2000 (16 saisons), la F1 était associée à G.H. Mumm Cordon Rouge (des jéroboams), le Champagne officiel du championnat. Les 5 millions d’€ au lieu des 10 habituels proposés par Mumm, ont été jugés insuffisants par les dirigeant de la F1. C’est aujourd’hui, Moët & Chandon, le concurrent LVMH qui a donc retrouvé sa place sur les podiums de la F1.

…Et avec le navigateur Alain Thébault

G.H. Mumm a également engagé en 2015 un partenariat avec le navigateur Alain Thébault qui fut le premier à faire voler un bateau, un voilier révolutionnaire qui a remporté le titre de marin le plus rapide du monde en 2009. Après avoir conquis les océans avec son hydroptère, Alain Thébault a conçu SeaBubble (sorte de bulles volantes électriques), un véhicule destiné à naviguer dans les villes. De SeaBubble aux bulles de Champagne de la célèbre Maison, voici sans doute un rapprochement qui doit réjouir cet Icare des océans !

 

Mumm Cordon Rouge

Mumm Cordon Rouge (créé en 1875) symbole de la marque est issu d’un assemblage de 77 crus. C’est encore 80 % de la production de la Maison.

La figure  emblématique du fondateur, Georges Hermann Mumm

 Georges Hermann Mumm est le fils d’un des fondateurs. En 1852, il prend la maison en main. Il va en constituer son vignoble en posant les fondements d’une politique d’excellence allant du vignoble jusqu’à l’étape cruciale du pressurage : Seulement le meilleur avait-il pour devise. Installer des pressoirs au cœur de son vignoble, voilà une innovation qui explique encore aujourd’hui l’engagement de la Maison sur son terroir. Les premières acquisitions de parcelles se font à Verzenay dès 1840 avec la construction concomitante d’un pressoir maison, toujours en fonction. Avant le premier conflit mondial, G.M. Mumm possède une cinquantaine d’ha parmi les crus les plus prestigieux, notamment Ay, Avize et Cramant et dix-huit pressoirs traditionnels en bois. On rapporte que la Maison était alors capable de boucher et museler de 35 à 40 000 bouteilles par jour. Autre fait marquant de la politique maison, les millésimes. Dès 1880, date de la sortie du 1874, Mumm va millésimer ses bouteilles en indiquant l’année sur l’habillage. On en dénombre 13 avant 1914 et plus de cinquante aujourd’hui. La Maison a également mis en place une politique d’approvisionnement originale pour l’époque. Elle achète ses raisins directement aux vignerons plutôt que des moûts. Cette approche permet ainsi de contrôler la qualité des raisins et d’assurer elle-même le pressurage. Ainsi, de véritables partenariats sont établis avec les vignerons dont la Maison exige toujours le meilleur.

Un homme défenseur du progrès social

Georges Hermann Mumm est un défenseur du progrès social. Il met en place des prix de vertu ou primes d’infortune récompensant des ouvriers méritants en raison de leur âge ou d’une infirmité. Infatigable voyageur, il parcourt le monde de l’Europe à l’Océanie pour commercialiser ses cuvées. En 1900, la Maison compte une vingtaine de filiales dans les principaux marchés, comme les Etats-Unis, la Russie, le Canada, mais aussi le Brésil et le Pérou. La Maison est mise sous séquestre en 1914 du fait de la nationalité de ses propriétaires*. Les caves Mumm serviront d’abri à un état-major divisionnaire, une école et une chapelle. Malgré la guerre, elle parvient cependant à produire un million de bouteilles par an dont un très grand millésime, pied de nez à l’histoire, 1914 !

*Hermann Mumm, encore citoyen allemand est interné en Bretagne, au fort de Lanvéoc, comme ses compatriotes exerçant leur activité en France. Il y restera jusqu’à la fin de la guerre.

Sous la longue présidence avisée de René Lalou

Le Champagne Mumm est repris à partir de 1920 par un groupe de filateurs du nord dont sortira l’autre grande figure de Mumm, René Lalou, à la tête de la célèbre Maison jusqu’à son décès en 1973 (à l’exception de la période de la Seconde Guerre mondiale). A partir de 1945, il étend le vignoble, fait progresser les ventes notamment à l’étranger et surtout aux Etats-Unis. Il prend une participation majoritaire  chez Perrier-Jouët à Épernay et en 1972, se porte acquéreur de Heidsieck et C° Monopole* l’année où le groupe canadien Seagram devient majoritaire dans sa propre maison.

*revendu en 1996

Léonard Fujita et René Lalou en 1966

Léonard Fujita et René Lalou en 1966 lors de l’inauguration de la chapelle conçue et décorée par le peintre franco-japonnais Fujita (dans le parc de la maison Mumm à Reims).

la célèbre aquarelle Rose de Foujita

René Lalou est aussi un mécène passionné d’art. Il sollicite Léonard Foujita, peintre japonais qui réalise pour lui la célèbre aquarelle Rose de Foujita. Elle fut longtemps utilisée pour habiller la collerette de Cordon rosé. L’amitié entre les deux hommes est telle qu’il est choisi comme parrain lors de la conversion de Foujita au christianisme. René Lalou lui offrira un terrain à Reims, face aux caves Mumm. L’artiste y fait bâtir une chapelle, qu’il dessine et décore entièrement. Un lieu exceptionnel que l’on peut encore visiter aujourd’hui. Pour rendre hommage à René Lalou, une cuvée spéciale portant son nom est éditée de 1966 à 1985. Présente sur de nombreuses tables étoilées, elle a fait le régal des gastronomes et des chefs. En 2007 G.H. Mumm décide de faire renaître cette cuvée mythique. Pour cela, le chef de caves, Didier Mariotti élabore un champagne de terroir issu des meilleures parcelles du vignoble Mumm et le baptise R. Lalou (Millésime 2002 Cuvée R. Lalou).

Mumm, un vignoble de 228 ha

La Maison G.H Mumm qui possède la certification ISO 9001, a en propriété propre un vignoble de 218 hectares dont 160 classés en Grands Crus. Le domaine de la Maison s’exprime ainsi sur les 8 terroirs d’exception parmi les plus réputés du vignoble champenois : Aÿ, Bouzy, Ambonnay, Verzy, Verzenay, Mailly pour le pinot noir, Avize et Cramant pour le chardonnay.

 

Vignoble de Verzenay

Le vignoble de Verzenay sur le versant nord de la Montagne de Reims. On aperçoit en haut à droite, le célèbre Moulin de Verzenay, classé monument historique, propriété G.H. Mumm depuis 1972 avec son exceptionnel panorama sur les vignobles de Champagne.

La gamme des champagnes Mumm

 

 I/ les Cuvées classiques

  • Mumm Grand Cordon : un design avant-gardiste réalisé par Ross Lovegrove. L’incrustation du Cordon rouge tel un ruban de verre est une réelle prouesse technologique et une innovation pour la bouteille champenoise traditionnelle. L’assemblage de cette cuvée provient des meilleurs crus de pinots noirs assemblés à la finesse des chardonnays et à la rondeur fruitée des pinots meuniers.
  • Cordon rouge : pas moins de 77 crus, tous uniques entre dans la composition de ce Champagne mondialement connu, créé en 1875. Les raisins proviennent de vignes classées à 94 % sur l’échelle des crus. Prédominance du pinot noir, forte présence du chardonnay et une touche de meunier. Le taux de sucre est passé de 10 à 8 g/l.
  • Capsule du G.H. Mumm Rosé

    La célèbre rose qui orne la capsule du G.H.Mumm Rosé a été dessinée par le peintre franco-japonais Léonard Foujita.

    Brut Rosé : 12 à 14 % de vins rouges, dans des villages réputés pour leurs pinots comme Bouzy, Verzenay ou Ambonnay sur la Montagne de Reims ou les Riceys dans la Côte des Bar. Une fois l’équilibre atteint après ajout de vins de réserve, l’assemblage final est dominé par le pinot noir (60 %) et le chardonnay (22 %), complétés par le pinot meunier (18 %).       La teneur en sucre finale de 6 g/l donne un champagne brut à la fois frais, intense et équilibré. La célèbre rose qui orne sa capsule a été dessinée par le peintre franco-japonais Léonard Foujita.

  • Demi-sec : une quarantaine de crus composent cet assemblage. Dominée par une forte proportion de pinot meunier (60 %) qui lui confère un fruité intense, la cuvée est complétée par une touche de chardonnay (10 %) et par des vins de réserve mûrs à majorité de pinots (30 %). Dosage à 40 g/l.
Didier Mariotti

Didier Mariotti Chef de Caves G.H. Mumm, dans la Maison depuis 2003. De père corse, de mère bourguignonne, de Gevrey-Chambertin (Domaine Armand Rousseau), une femme libanaise, de là sans doute son art exceptionnel de l’assemblage !

2/ Les Millésimés

  • Brut Millésimé 2009 et 2006 : seulement une dizaine de crus mérite ce traitement particulier, l’élite des villages de la Montagne de Reims et de la Côte des Blancs. On retrouve parmi eux la prédominance des pinots noirs (68 %) qui signe le style de la Maison. Le vieillissement sur lies est poursuivi, patiemment, pendant 5 années. Quand le vin est jugé prêt, le dosage très faible (6 g/l) le révèle sans le dénaturer.

3/ Les Editions limitées

  • Mumm Edition limitée 6 ans. Si la durée légale du vieillissement du champagne est de 15 mois, les champagnes bruts Mumm, symbolisent la recherche de qualité  de la Maison avec un vieillissement habituel de 30 mois. Pour créer la cuvée Mumm Édition limitée 6 ans, Didier Mariotti, Chef de Caves de la Maison, a choisi de prolonger ce temps de maturation du vin à 72 mois. Assemblage dominé par le pinot noir de la Grande Montagne de Reims (73 %), associé au  chardonnay de la Côte des Blancs (27 %).

4/ Collection N°1

(La gamme N°1 a été conçue en exclusivité pour les établissements de nuit)

  • Mumm Jéroboam N°1 : cette cuvée est assemblée à partir de 77 crus uniques. La variété de raisin traditionnellement employée par Mumm, le Pinot Noir (45 %), donne au vin de la structure et de la vigueur, tandis que le chardonnay (30 %) ajoute de la finesse et de l’élégance, et les touches fruitées, acidulées et équilibrées de Pinot Meunier (25 %) complètent l’assemblage. Un pressurage et une vinification séparés de chaque variété de raisin et de chaque cru confèrent au mélange un large spectre d’arômes et de sensations. 25 % à 30 % de vin de réserve sont ajoutés pour apporter de la profondeur à l’assemblage final, ainsi qu’une teneur en sucre résiduel de 8 g/l qui donne de la consistance au style de Mumm.
  • Mumm N°1 Rose : un champagne Extra Sec plus sucré (à déguster avec ou sans glace). Cet assemblage Rosé dominé par le pinot noir (60 %) et le chardonnay (22 %) est arrondi par le fruité du meunier (18 %) qui apporte la rondeur et le sucré.
  • Mumm N°1 Dark : un champagne Extra Sec plus sucré (à déguster avec ou sans glace). L’assemblage Noir est dominé par le meunier (60 %) complétée par le pinot noir (30 %) et le chardonnay (10 %). le goût rond et sucré est apporté par le Meunier.

5/ Les Grands Crus

  • Blanc de Blancs Mumm de Cramant :  dès 1882, Mumm acquiert des vignes à Cramant, l’un des plus beaux crus de la Côte des Blancs. Son terroir crayeux est propice à la culture des chardonnays si fins qu’ils méritent d’être vinifiés séparément. Mono-cépage, mono-terroir, la cuvée a longtemps été réservée aux amis de la Maison. Comme le veut le savoir-vivre de l’époque, elle était remise en main propre, accompagnée d’une carte de visite soigneusement pliée. Le nom, le flacon à l’ancienne, l’étiquette au coin corné… tout concourt à rappeler la place particulière de cette cuvée dans l’histoire de la Maison. Mono-cru et mono-cépage, elle perpétue également la tradition champenoise du demi-mousse. Ce type de champagne possède une effervescence délicate, car sa pression est inférieure à celles des autres champagnes (4,5 bars  au lieu des 6 à 8 bars habituels). Une teneur en sucre faible (6 g/l) et un processus de vieillissement contrôlé créent un goût doux, presque crémeux.
  • Mumm de Verzenay Blanc de Noirs :  foyer historique du vignoble de Mumm, le village de Verzenay fait partie des 17 Grands Crus de la Champagne et de l’élite de la Montagne de Reims. C’est là que Georges Hermann Mumm décide dès 1840 d’acquérir les premières parcelles et d’y installer un pressoir. Le vignoble Maison y est né. Mumm possède aujourd’hui 21 ha de pinot noir à Verzenay. La Maison est aussi propriétaire du célèbre moulin deux fois centenaire qui domine le village et son océan de vignes. La cuvée 100 % pinot noir de Verzenay est née avec le millésime 1998, du coup de cœur du chef de cave pour la personnalité des raisins de ce cru. Cette cuvée dotée d’une faible teneur en sucre (6 g/l), a été vieillie pendant au moins six ans.
  • Millésime 2002 Cuvée R. Lalou

    Cette cuvée Grand Cru, millésime 2002 rend hommage à René Lalou.

    Mumm Brut Sélection. Cette cuvée est un hommage à la devise de Georges Hermann Mumm : seulement le meilleur, les meilleurs endroits, les meilleurs terroirs de champagne, tous classés Grands Crus depuis 1911 dont Verzenay, Bouzy, Aÿ sur la Montagne de Reims, Avize et Cramant dans les Côtes des Blancs. Chacun des cinq crus est pressé et vinifié séparément. Les vins de réserve (15 % à 20 %) élevés sur leurs lies, proviennent des mêmes crus. Enfin, la cuvée est dotée d’une faible teneur en sucre (6 g/l).

  • Millésime 2002 Cuvée R. Lalou. Parmi les douze lieux-dits possibles réservés à la Cuvée R. Lalou, Didier Mariotti, le Chef des caves de la maison a décidé d’en utiliser six, choisis pour mettre en valeur et équilibrer les pinots noirs qui dominent le style de la Maison. La Cuvée R. Lalou est issue des meilleures parcelles, les plus anciennes, celles qui possèdent le plus de caractère au sein du vignoble de la Maison Mumm : une sélection de douze « lieux-dits » mythiques, tous situés au cœur de la région des meilleurs Grands Crus. Ces parcelles sont celles des Hannepés, des Crupots, des Rochelles et des Houles, situées dans les terroirs d’Ambonnay, Verzy et Verzenay. Elles représentent 53 % de la cuvée. Les chardonnays (47 %) sont issus des parcelles des Bionnes, Les Briquettes et La Croix de Cramant, situées dans les terroirs d’Avize et de Cramant. La cuvée qui a subi un vieillissement sur lie de dix ans, est dotée d’une faible teneur en sucre (6 g/l).

Mumm, fleuron du groupe Pernod Ricard

César Giron

César Giron est le PDG de Martell Mumm Perrier-Jouët (MMPJ) depuis 2015. Il est le petit-fils de Paul Ricard, fondateur de la société Ricard.

En 2005, le groupe Pernod Ricard et Fortune Brands se portait acquéreur d’Allied Domecq propriétaire depuis 2000 de Mumm et Perrier-Jouët. Ainsi en l’espace de dix ans, Mumm fut-il successivement la propriété de Seagram, puis Hicks Muse et Jean-Jacques Frey et Allied Domecq. Mumm est dirigé depuis 2015 par César Giron*. La Maison dont les effectifs sont de 228, réalisait un C.A. en 2015 de 120,4 million d’€. Elle produit 8 millions de bouteilles par an exportées à 60 % avec un stock de 20 millions de bouteilles dont 2 millions millésimées. G.H. Mumm fait partie de Pernod Ricard, n°2 mondial des vins et spiritueux (C.A. 2015 : 8,5 milliard d’€).

* César Giron qui a succédé à Philippe Guettat (en poste depuis 2012, devenu PDG de Pernod Ricard Asia, à Hong Kong) est le PDG de G.H. Mumm, Perrier Jouët et Martell. Il est à la tête des 228 ha du domaine Mumm-Perrier-Jouët et travaille également avec 970 ha d’approvisionnement.

FacebookGoogle+Email