Noble (pourriture noble) vin liquoreux

Noble (pourriture noble) viticulture : le botrytis cinerea est un fléau responsable de la pourriture grise. Sur de très rares terroirs dans le monde, il peut être une bénédiction. Le botrytis est alors qualifié de Pourriture Noble. Le botrytis est le champignon qui va se transformer lentement sur le raisin en pourriture noble. C’est lui qui va conduire à la concentration naturelle des baies en sucre. Il se développe par étapes successives à la fois à l’échelle du vignoble et au sein même d’une grappe. Ce champignon attaque les raisins et commence automatiquement un processus de séchage qui modifie chimiquement la vigne, ce qui augmente non seulement les sucres, mais aussi l’acide tartrique.

Les grandes régions produisant les grands liquoreux :

  • la vallée de la Loire et notamment la vallée du Layon ;
  • dans le sud-ouest : Monbazillac, Bergerac, Jurançon, Pacherenc du Vic-Bilh ;
  • dans le bordelais : Sauternes, Barsac, Cadillac, Loupiac, Sainte-Croix-du-Mont, Cérons ;
  • en Alsace les vins issus de vendanges tardives et de sélection de grains nobles.
FacebookTwitterGoogle+EmailPartager

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.