Pétillant (vin) vinification

Pétillant : un vin pétillant est entre un vin perlant (pression entre 0,5 et 1 bar) et un vin mousseux (pression supérieure à 3 bars. C’est d’ailleurs dans cette catégorie que l’on trouve notamment le Champagnes, les crémants et autres vins mousseux, avec ou sans appellation). Le vin pétillant conditionné en bouteille présente quant à lui une surpression de gaz carbonique comprise entre 1 à 2,5 bars à 20° Celsius. Il conserve plus longtemps en bouche qu’un vin perlant la sensation de picotement apportée par la présence du gaz dissout. Le vin pétillant (VP) est élaboré par fermentation secondaire (méthode traditionnelle). Il est embouteillés comme les vins tranquilles. Il doit être doté d’un titre alcoométrique minimum : 9 %/vol et maximum : 13 %/vol.  Le bouchon peut-être retenu par un lien mais pas par une capsule métallique. Il effectue donc une seconde fermentation en bouteilles. Ces vins pétillants sont la spécialité de la Loire : Anjou pétillant, Saumur pétillant, Rosé d’Anjou pétillant, Touraine pétillant, Montlouis pétillant, Vouvray pétillant. Donc,  ne pas confondre vins  pétillants avec mousseux et autres crémants.

FacebookTwitterGoogle+EmailPartager

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.