Pic Saint-Loup (AOC Pic Saint-Loup) Languedoc

Régis Valentin président du syndicat des vignerons du Pic Saint-Loup

Régis Valentin président du syndicat des vignerons du Pic Saint-Loup et propriétaire depuis 1995 du château de Lancyre (75 ha au coeur de l’appellation Pic Saint-Loup). Un domaine divisés en trois îlots : Clapassous situé autour de la chapelle romane d’Aleyrac, les Couronnes, terroir le plus frais du domaine sur des calcaires durs et Valflaunès sur des terres rouges et éboulis calcaires.

Les vins du Pic Saint-Loup  ont été reconnus en septembre 2016* par l’INAO en tant qu’AOC pour ses vins rouges (90 %) et rosés (10 %). Nous allons pouvoir attaquer le second tome de notre histoire avec deux nouveaux chantiers : engager un travail sur nos blancs pour que demain, ils soient reconnus en AOC et aller plus loin dans la hiérarchisation de notre appellation pour sortir d’ici 10 à 15 ans, un premier cru précise Régis Valentin propriétaire du château de Lancyre et président du syndicat des vignerons situé à Valflaunès (25 km au nord de Montpellier).

*Un peu de baume au coeur après le terrible épisode de cet orage de grêle qui frappa le 16 août 2016 à 15 h 30, les vignes du Pic Saint-Loup. Dix minutes suffirent à saccager 600 ha de vignes, près de 50 % du vignobles atteint dont 5 domaines à la récolte entièrement détruite.

Entre le Pic Saint-Loup et le causse de l’Hortus

L’aire d’appellation du Pic Saint-Loup qui couvre 1000 ha entre Méditerranée et Cévennes, commence dès les faubourgs de Montpellier. Elle s’adosse aux premiers contreforts cévenols dans la zone des garrigues nord de cette ville, à 30 km du littoral méditerranéen, encadrant largement le Pic Saint-Loup (658 m) et le causse de l’Hortus (512 m). Au nord, la zone gagne la limite du Gard et de l’Hérault. Ici, on n’hésite pas à parler d’une singularité climatique  qui subsiste quel que soit le millésime. Outre cette particularité, le vignoble du Pic Saint-Loup présente un terroir très homogène. La majorité des vignes est nichée à environ 150 m d’altitude. La végétation, adaptée aux sécheresses estivales, se compose de différentes essences typiquement méditerranéennes : chêne vert, chêne kermès, pin d’Alep, arbousier, genévrier, ainsi que le thym, le laurier, le cade, le romarin, le ciste qu’on retrouve souvent dans la palette olfactive des vins du Pic Saint-Loup. Le climat du Pic Saint-Loup diffère de celui de Montpellier. Il se veut plus continental, avec un été chaud et sec et un printemps plus froid. La pluviosité, plus encore que les températures, accentue ce caractère continental.

Carte de l'AOC Pic Saint-Loup

Carte des appellations du Languedoc pour situer la nouvelle AOC Pic Saint-Loup

Des sols à la forte capacité de drainage et de rétention

La richesse des sols est extrêmement variée : calcaires durs, calcaires tendres, conglomérats, dolomies, éboulis calcaires d’origine fluviale et marnes. Ces sols aux capacités de drainage et de rétention importantes jouent un rôle primordial face à la pluviométrie irrégulière que connaît l’aire du Pic Saint-Loup. Particulièrement filtrantes pour éliminer en quelques heures de fortes précipitations, ces couches géologiques sont par ailleurs suffisamment profondes pour pouvoir restituer l’eau dont la vigne a besoin l’été.

Le pic Saint-Loup

Le pic Saint-Loup depuis les tours de Sales (château de Lancyre). Photo du Château.

Trois cépages dominants : syrah, grenache et mourvèdre

Depuis une trentaine d’années, les replantations ont été effectuées pratiquement dans leur totalité avec 3 cépages dominants : la syrah, le grenache et le mourvèdre. Chronologiquement, le grenache replanté massivement jusque dans les années 80 est détenteur de la mémoire du Pic Saint-Loup. Grand amateur de chaleur, il donne des vins gras, ronds et riches. La syrah, cépage plus récent mais éloquent, est bien adapté à ce terroir. Sa typicité aromatique, ses caractères organoleptiques orientés sur des arômes de fleurs (violette), de fruits (framboise et cassis), sa coloration et sont pouvoir de garde en font le cépage dominant. Quant au mourvèdre, plus exigeant, reconnu pour  sa puissance, il assure aux vins une structure intéressante et une bonne aptitude au vieillissement. Associé à la syrah et au grenache, il confère au vin une belle capacité d’élevage et de durée. Le carignan et le cinsault, cépages complémentaires de l’appellation, participent également aux assemblages de certaines cuvées.

Pic Saint-Loup à Valflaunes,

Pic Saint-Loup à Valflaunès, où le grenache est majoritaire

Développement de l’élevage en barriques

Les rouges sont marqués par des arômes où dominent les fruits rouges (cassis) et les épices douces ainsi que des arômes plus complexes marqués par la garrigue, les notes de cuir et les fruits mûrs (une typicité d’ailleurs gagnée avec l’abandon progressif du cinsault et du carignan dans les assemblages). Le développement de l’élevage en barrique a également apporté une complexité supplémentaire avec de belles notes grillées, vanillées et miellées. Quant aux rosés, ils exhalent la framboise et la fraise. Leur bouche est fruitée et bien équilibrée. Ce sont des vins dotés de beaucoup de potentiel.

Les 17 communes de la dénomination Pic Saint-Loup

  • Les Matelles,
  • Saint-Gély-du- Fesc,
  • Le Triadou,
  • Saint-Jean-de-Cuculles,
  • Cazevieille,
  • Saint-Mathieu-de-Tréviers,
  • Valflaunès,
  • Corconne,
  • Sauteyrargues,
  • Lauret,
  • Claret,
  • Fontanès,
  • Sainte-Croix-de-Quintillargues.
  • Vacquières,
  • Assas,
  • Guzargues,
  • Brouzet-lès-Quissac.

    Martin Orliac du domaine de l'Hortus

    Martin Orliac du domaine de l’Hortus, aux pieds des falaises de l’Hortus et du Pic SaintLoup, grandes falaises calcaires datant de la fin du Secondaire (le Crétacé). Il est ingénieur agronome et assure la vinification du domaine fondé par son père ; un domaine de 60 ha qu’il travaille avec ses frères François et Yves.

 

Liste (non exhaustive) des producteurs

Pic Saint-Loup 2014,

Pic Saint-Loup 2014, la Bastide Saint-Loup, sur les contreforts calcaire du Pic. 60% grenache, 40 % syrah, rendement 35 hl/ha. (Domaine du Peyra).

L’appellation comprend 60 domaines dont 3 caves coopératives. La production annuelle est de 40 000 hl (5,3 millions environ de bouteilles). Rendement moyen : entre 38 et 40 hl/ha.

  • Domaine de Lavabre  34270 Claret
  • Domaine de Villeneuve 34270 Claret
  • Mas Foulaquier 34270 Claret
  • Marie-Danièle Brubach 34270 Claret
  • La Gravette de Corconne 30260 Corconne
  • Domaine Zélige-Caravent 30260 Corconne
  • Domaine Beauthorey 30260 Corconne
  • Domaine Mirabel 30260 Brouzet Les Quissac
  • Domaine du Grès 34270 Claret
  • Bergerie du Capucin 34270 Valflaunès
  • Domaine de Mauzac 34270 Valflaunès
  • Château de Valflaunès 34270 Valflaunès
  • Château La Roque 34270 Fontanes
  • Mas de Jon 34270 Fontanes
  • Domaine Les Vigneaux 34160 Campagne
  • Château l’Euzière 34270 Fontanès
  • Domaine de l’Hortus 34270 Valflaunès
  • Mas Bruguière 34270 Valflaunès
  • Domaine Zumbaum-Tomasi 34270 Claret
  • Château  Lascaux 34270 Vacquières
  • Mas Peyrolle 34270 Vacquières
  • Domaine les Grandes Costes 34270 Vacquières
  • Château de Cazeneuve 34270 Lauret
  • Mas Thélème 34270 Lauret
  • Clos Marie 34270 Lauret
  • Mas de l’Oncle 34270 Lauret
  • Château de Lascours 34270 Sauteyrargues
  • Domaine Chazalon 34270 Saint- Mathieu de Tréviers
  • Château des Mouchères 34270 Saint- Mathieu de Tréviers
  • Domaine de la Vieille Guy Ratier 34270 Saint-Mathieu de Tréviers
  • Ermitage du Pic Saint Loup 34270 Saint-Mathieu de Tréviers
  • Domaine Devois du Claus 34270 Saint-Mathieu de Tréviers
  • Domaine de la Salade 34270 Saint-Mathieu de Tréviers
  • Les Coteaux du Pic 34270 Saint-Mathieu de Tréviers
  • Clos des Augustins 34270 Saint-Mathieu de Tréviers
  • Château Vallon 34270 Cazevieille
  • Domaine de la Sigalière 30260 Carnas
  • Château de Lancyre 34270 Valflaunès
  • Château Valcyre Gaffinel 34270 Valflaunès
  • Mas Gourdou 34270 Valflaunès
  • Domaine Pech Tort 34270 Valflaunès

La belle légende du Pic Saint-Loup

Ils sont trois frères, Guiral, Alban et Thieri Loup. Tous les trois sont amoureux de la belle Bertrade. Ils partent aux croisades sans savoir lequel d’entre eux elle choisira à leur retour comme époux. Quand ils reviennent de Terre Sainte, leur bien-aimée vient de mourir. Ils décident alors de vivre en ermites au sommet des trois pitons voisins : Thieri Loup sur le plus élevé, Guiral et Alban sur les deux autres. Le 19 mars, chacun allumait un feu en la mémoire de Bertrade. En souvenir de Thieri Loup, qui fut le dernier à disparaître, on baptisa Pic Saint-Loup le massif le plus culminant.

La Coste d'Aleyrac du château de Lancyre en appellation Pic Saint-Loup

La Coste d’Aleyrac du château de Lancyre en appellation Pic Saint-Loup (syrah 50 %, grenache 40 % et carignan 10 % sur des éboulis argilo-calcaires). Aleyrac est une magnifique petite chapelle romane du XIIe siècle située au milieu des vignes.

FacebookGoogle+Email

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.