Reuilly AOC (appellation du Centre, Berry) Loire

Reuilly AOC, appellation du Centre (Berry) Loire, vins blanc, rosé et rouge : vin emblématique du Berry, le Reuilly est la plus ancienne AOC de l’Indre. Elle a été reconnue en 1937 pour les vins blancs et en 1961 pour les vins rouges et rosés (on a fêté en 2011, les 50 ans de cette dernière accession). Elle occupe à l’ouest de Bourges, le cœur du Berry. Reuilly, gros bourg de 2000 habitants n’ est-il pas considéré comme la capitale vinicole du département. Ses vignobles s’étendent des rives de l’Arnon, aux bords du Cher sur près de 190 ha.

Le meilleur du pays du Berry

L’origine du vignoble de Reuilly remonte au début du VIIe siècle. Dagobert fit don de Reuilly, de ses prairies, de ses champs et de ses vignes aux moines de l’Abbaye de Saint-Denis. Ses vins abreuvèrent jadis Bourges. Ils fournissaient également Vierzon et, descendant le Cher en direction de la Loire, étaient acheminés vers l’Angleterre et les Flandres. En 1365, le Duc de Berry, fils du Roi de France, édita une charte relative à la vente des vins de Reuilly. En 1567, dans la description générale des Païs et Duchés du Berry, Nicolas de Nicolaÿ, géographe à la cour de Catherine de Médicis, cite le vin de Reuilly comme le meilleur du pays du Berry.

Aujourd’hui, les vignes sont plantées sur des coteaux de marne calcaire à pente moyenne et sur de hautes terrasses de sables et de graves avec un encépagement de sauvignon blanc pour moitié, de pinot noir et de 17 % de pinot gris.

L’aire d’appellation s’étend sur 7 communes

  • Reuilly,
  • Diou,
  • Lazenay,
  • Chery,
  • Lury,
  • Cerbois,
  • Preuilly.

La production annuelle est de 10 370 hl soit

  • 600 000 bouteilles en Reuilly blanc,
  • 370 000 bouteilles en Reuilly rouge,
  • 200 000 bouteilles en Reuilly rosé.

Les blancs aux arômes de citron, de pamplemousse, de fleurs blanches sont secs, frais et fruité. Ils prennent sur ce terroir une ampleur et une onctuosité typique. La production de vin rosé, dit  gris, d’un rose très pale, délicat et légèrement poivré,  fait la grande particularité de Reuilly. Ils sont obtenus à partir des pinots gris et noir. Les Reuilly rouges issus du pinot noir sont pleins, enveloppés, toujours légers au fruité affirmé dotés d’arômes de violette, de framboise, de cerises et de mûres. Ils se conservent jusqu’à 5ans.

Liste non exhaustive des producteurs 

à Reuilly :

  • Charpentier François ; 12, rue Jean Jaurès ; 36260 Reuilly et SCEA du Bourdonnat.
  • GAEC Chassiot ; 24, route du Bas Berry ; La Ferté ; 36260 Reuilly
  • Malbete Guy ; 16, chemin du boulanger ; Bois Saint-Denis ; 36260 Reuilly
  • Jamain Denis ; Chemin des Petites Fontaines ; 36260 Reuilly
  • Ouvrat René ; 17, route du Bas Berry ; La Ferté ; 36260 Reuilly
  • Cordier Gérard ; 6, impasse de l’Ile Camus ; La Ferté ; 36260 Reuilly.
  • Pauvrehomme Gilles ; 30, chemin de Beaumont ; La Ferté ; 36260 Reuilly
  • Lafond Claude ; 2, chemin des Petits Champs ; Bois Saint-Denis ; 36260 Reuilly
  • SCEV-Reuilly ; 2, chemin des Petits Champs ; Bois Saint-Denis ; 36260 Reuilly
  • Bigonneau Gérard ; La Chagnat ; 18120 Brinay
  • Guillemain Jean-Sylvain ; Palleau ; 18120 ; Lury s/ Arnon
  • Mabillot Alain ; Villiers-les Roses; 36260 Ste Lizaigne
  • Didier Martin; 30, route d’Issoudun ; 36260 Reuilly
  • SCEV Les Templiers; L’Ormeteau ; 36260 Reuilly
  • Renaudat Valéry; 3, place des écoles; 36260 Reuilly

à  Diou :

  • Renaudat Jacques ; Serennes; 36260 Diou.

à  Lazenay :

  • Desroches Pascal ; Le Bourg ; 18120 Lazenay
  • Vincent P.J.F. ; rue des caves ; 18120 ; Lazenay
  • Aujard Bernard ; 2, rue du Bas-bourg ; 18120 Lazenay.

à Cerbois :

  • Martin A. ; Le Bourg ; 18120 Cerbois

à Preuilly :

  • Sorbe Jean-Michel ; La Quervée ; 18120 Preuilly
  • Beurdin Henri ; La Carroir ; 18120 Preuilly

à  Chery :

  • Barbier André ; Le Crôt au Loup ; 18120 Chéry.

à Mereau :

  • Cordaillat Michel ; Le Montet ; Méreau
FacebookGoogle+Email

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.