Rosé-de-Loire (AOC Rosé-de-Loire)

Rosé-de-Loire (AOC Rosé-de-Loire) : reconnue comme AOC depuis 1974, le Rosé-de-Loire est produit sur 126 communes du département du Maine-et-Loire, 14 communes des Deux-Sèvres, 9 communes de la Vienne, 101 communes d’Indre-et-Loire et 42 communes de Loir-et-Cher, soit potentiellement, toute l’aire d’AOC Anjou et d’AOC Touraine (dont il respecte les règles de culture). En fait, les 1000 ha en exploitation aujourd’hui se retrouvent essentiellement en Anjou offrant des rosés similaires au Rosé d’Anjou, léger, à la fois souple et coulant avec un minimum de 30 % de cabernet franc et de cabernet sauvignon, complétés de gamay, de pineau d’Aunis et de grolleau. Ce sont des vins secs, titrant au moins 9° avec 3 g/l de sucres résiduels. Ils sont souvent obtenu par saignée, c’est-à-dire du jus tiré après quelques heures de macération. La teinte de leur robe peut alors aller du rose pâle églantine jusqu’aux tons pivoine. A boire dans sa jeunesse.Un vin idéal pour les beaux jours !

Produit sur un territoire très vaste, le terroir est par conséquent très variable, selon la zone de production (Anjou, Touraine, Saumurois…).

La production annuelle est d’environ 60 000 hl.

FacebookTwitterGoogle+EmailPartager

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.