Rothschild (Baron Philippe de Rothschild S.A.) Pauillac (Médoc) Bordeaux

Rothschild* (baron Philippe de Rothschild) : la société familiale Baron Philippe de Rothschild S.A. est située à Pauillac. Elle a pris ce nom en 1990, deux ans après la mort du baron Philippe. On la connaissait auparavant sous le nom de La Bergerie, puis La Baronnie. Aujourd’hui, Baron Philippe de Rothschild S.A est le premier exportateur de vins de Bordeaux AOC, qui produit et commercialise notamment le célèbre Mouton Cadet devenu la première marque de Bordeaux AOC dans le monde (12 millions de bouteilles en 2011). L’entreprise vend par an environ 800.000 cols de vins de châteaux et 25 millions de cols de vins de marque pour un chiffre d’affaires consolidé de 200 M€ dont 110 M€  pour les vins de marque. Le marché français ne représente que 20% des ventes. Les 80% restant se répartissent dans 150 pays. Les effectifs sont de 800 salariés dont 330 dans le Médoc.

Depuis la disparition de son père, Philippine de Rothschild lui a succédé dans toutes ses fonctions. Elle est Présidente du Conseil de Surveillance et actionnaire majoritaire de la société.

Les grands crus

Philippine de Rothschild est propriétaire, avec ses enfants (Camille, Philippe et Julien) de trois grands crus classés (1855) :

I/à Pauillac (Médoc) :

  • Château Mouton Rothschild, Premier Grand Cru Classé, 84 ha;
  • Château d’Armailhac, Cinquième Cru Classé,70 ha;
  • Château Clerc Milon, Cinquième Cru Classé, 40 ha;

C’est elle qui apporta à Mouton, un grand vin blanc, Aile d’Argent, et un second vin rouge, le Petit Mouton de Mouton Rothschild issu de la résidence de la Baronne Philippine au cœur même du domaine.

II/dans le Sauternais :

  • Château Coutet, 1er Cru Classé de Sauternes-Barsac et Chartreuse de Coutet, second vin de château Coutet

III/dans le Languedoc :

  • Domaine de Baron’Arques à Saint-Polycarpe (AOC Limoux rouge), 50 ha.

IV/dans le nouveau monde :

  • Opus One (Napa Valley, Californie). En 1979, le baron Philippe créait une joint-venture avec Robert Mondavi (mort en 2008), l’un des principaux viticulteurs de la Napa valley pour produire le premier grand vin franco-américain.
  • Almaviva (Puente Alto, Chili). En 1997, était signé un partenariat avec la société chilienne Concha y Toro pour produire un grand vin franco-chilien lancé en 1998.

Les vins de Marque (négoce) 

I/ à Bordeaux :

– gamme Mouton Cadet, 1ère marque de Bordeaux AOC avec Mouton Cadet dans les trois couleurs et Réserve Mouton Cadet.

– Cuvées des Barons et Baronnes (5 vins sélectionnés dans les grandes appellations bordelaises)

  • Pauillac (Baron Nathaniel)
  • Médoc (Baron Henri)
  • Saint-Emilion (Baron Carl)
  • Graves (Baronne Charlotte)
  • Sauternes (Baronne Pauline).

– Mise de la Baronnie/La Belière

Gamme de vins rouges et blancs AOC réservée à la Vente par correspondance (VPC) avec des vins d’appellations bordelaises : Médoc, Pauillac, 1ère Côtes de Bordeaux, Graves rouges, Graves blancs, Saint-Emilion, Montagne-Saint-Emilion, Pomerol, Côtes de bourg

II/dans le Languedoc :

La gamme Baron Philippe de Rothschild (Huit vins de cépage du Pays d’Oc):

  • pour les rouges (syrah, merlot, cabernet sauvignon, pinot noir);
  • pour les blancs (viognier, sauvignon, chardonay);
  • pour les rosés (cabernet sauvignon).

Au total, ces gammes de vins sont assemblés et conditionnés au Centre Vinicole de Saint-Laurent-Médoc, représentent environ 22 millions de bouteilles, chaque année.

Le vin, une histoire de famille

Tout commence lorsqu’en 1853, le baron Nathaniel de Rothschild fondateur de la branche anglaise des Rothschild, achète aux enchères pour un million de franc or, le château Brane-Mouton à Pauillac, un vin prestigieux qu’il sert alors à sa table lorsqu’il reçoit à Paris tous les grands de ce monde. Ce vin qu’il a rebaptisé à son nom (château Mouton Rothschild) se verra classé en 1855 (le fameux classement qui eut lieu au moment de l’Exposition universelle) Premier des seconds crus. Il faudra attendre 1973 pour qu’un décret du ministre de l’agriculture de l’époque reclasse en Premier Cru Mouton Rothschild : premier je suis, second je fus, Mouton je reste.

Le règne de Philippe

Le château restera ensuite en sommeil jusqu’à l’arrivée d’un tout jeune homme, le petit-fils de Nathaniel, Philippe qui tombe sous le charme du domaine. Il en prendra  la gérance en 1924. Au cours d’un règne long de plus de soixante ans, ses décisions vont modifier en profondeur les habitudes du négoce bordelais.

Dès 1924, il provoque une véritable révolution en mettant en bouteille au château son Mouton Rothschild. Très vite, les autres grands crus suivront cet exemple. Il crée en 1932 Mouton Cadet (Philippe était en effet le cadet de la famille), ce vin de marque devenu légendaire, sa popularité est immédiate. Château Mouton Rothschild est connu depuis 1945 pour afficher chaque année sur sa bouteille, une étiquette réalisée par de grands artistes comme Picasso, Miró, Warhol, Balthus, Bacon ou l’artiste chinois Xu Lei, jusqu’au peintre et plasticien britannique Anish Kapoor pour le millésime 2011. Une exposition de ces étiquettes fut organisée par Philippine de Rothschild en 1981.

Quelques dates à retenir

1933 : achat de château d’Armailhac et de la société vinicole de Pauillac à l’origine de Baron Philippe de Rothschild SA,

1979 : naissance d’Opus One (Napa valley),

1992 : ouverture de la winery Opus One,

1993 : création du centre vinicole de Saint-Laurent-Médoc,

1997 : naissance du partenariat chilien,

1998 : achat du domaine de Lambert en Languedoc, etc.

*Il existe trois familles Rothschild dans le Médoc, la société Baron Philippe de Rothschild S.A., une autre branche de la famille produit les vins du château Lafite, tandis que la troisième branche fait les crus du château Clarke.

FacebookGoogle+Email

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.