En 3000 articles, premier site de référence sur le vin !

Triste (avoir le vin triste) ô vin dissipe la tristesse !

Triste (avoir le vin triste) : être triste après avoir bu. Le vin ne dissiperait-il pas la tristesse ? Sans doute en écoutant le célèbre aria (Ô vin dissipe la tristesse) chanté d’une voix de baryton par Hamlet, opéra en 5 actes d’Ambroise Thomas créé à Paris en 1868 et trop boudé aujourd’hui par la scène parisienne. Doit-on se rappeler qu’Ambroise Thomas (1811-1896) fut à son époque applaudi autant que…Verdi. Un oubli bien triste qu’il faut dissiper en levant son verre à ce monument de la musique française.

Le Hamlet d'Ambroise Thomas peint peint par Edouard  Manet

Ô vin, dissipe ma tristesse… (Hamlet, opéra d’Ambroise Thomas, ici peint par Manet en 1877)

Ô vin, dissipe la tristesse
Qui pèse sur mon cœur !
A moi les rêves de l’ivresse
Et le rire moqueur !
Ô liqueur enchanteresse,
Verse l’ivresse
Et l’oubli dans mon cœur !
Douce liqueur!
La vie est sombre
Les ans sont courts;
De nos beaux jours
Dieu sait le nombre
Chacun hélas ! Porte ici-bas
Sa lourde chaîne !
Cruels devoirs,
Longs désespoirs
De l’âme humaine !
Loin de nous, noirs présages !
Ah !

Autres expressions :

  • Avoir le vin gai (être joyeux après avoir bu)
  • Boire le vin jusqu’à la lie (aller jusqu’au bout d’une expérience désagréable)
  • Cuver son vin (tomber comme une masse après avoir bu)
  • Être entre deux vins (être légèrement ivre, entre lucidité et d’ivresse)
  • Mettre de l’eau dans son vin (accepter un compromis)
  • Quand le vin est tiré, il faut le boire (une activité commencée doit être terminée).
FacebookGoogle+Email