Posts Tagged ‘cépage noir’

Cabernet sauvignon (cépage noir)

Le cabernet sauvignon considéré comme le roi des cépages rouges étend année après année sa mainmise sur le monde. Il couvre aujourd’hui 290 000 ha (+31 % par rapport à l’an 2000), soit 6 % du vignoble mondial devançant le merlot d’une courte tête. Partout il fait consensus, qu’il serve à élaborer des grands crus comme…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Trousseau (cépage noir) Jura

Trousseau (cépage noir) Jura : il est rare, il est capricieux ; il est assez peu productif, en plus il est tardif ; il cohabite dans le vignoble arboisien avec son jumeau le poulsard, l’autre cépage traditionnel noir du Jura lui apportant son côté coloré, tannique et sa longue garde ; il aime les pentes chaudes, les…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Tressot (cépage noir) Bourgogne

Tressot (cépage noir) : d’abord à ne pas le confondre avec le trousseau du Jura, cépage noir lui aussi mais rien ne les rapproche. Son implantation est le nord de la Bourgogne, dans l’Yonne où il n’est autorisé que dans ce département. Avant la crise du phylloxera, on l’associait au césar, à Irancy notamment. C’est un cépage…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Terret noir (cépage noir)

Terret noir (cépage noir) : d’origine languedocienne, le terret noir est cultivé principalement dans le secteur des Côtes du Rhône et en Languedoc (appellations Costières de Nîmes, Languedoc, Minervois, Corbières). Il est l’un des treize cépages autorisés dans le Châteauneuf-du-Pape où il sert à atténuer la puissance du grenache et de la syrah. C’est un cépage…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Tannat (cépage noir) Madiran (sud-ouest)

Tannat (cépage noir) : le tannat cépage emblématique du Madiran * est par excellence un cépage typiquement gascon (du piedmont pyrénéen). Son nom d’ailleurs vient de la langue d’oc signifiant tanné, un terme parfaitement adapté à la vue de son extraordinaire richesse en tannin, de la couleur violacée de ses baies ou encore de l’aspect basané…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Syrah (cépage noir)

Un constat s’impose, voici un cépage, la syrah, porté aux nues partout dans le monde au point d’avoir rejoint en quelques années le groupe des six cépages les plus cultivés avec le cabernet sauvignon, le merlot, le pinot noir, le sauvignon et le chardonnay. Il sait se décliner en rouge, rosé, tranquille, effervescent, sec ou…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Sciaccarelu (cépage noir) Corse

Sciaccarellu (cépage noir) Corse : ce cépage spécifique à la Corse dont le nom dérive de l’adjectif sciaccarella (croquant, craquant sous la dent) est l’un de plus important de l’île. Il produit de grandes grappes compactes aux baies moyennes, noir violacé, croquantes et juteuses. Il participe à pratiquement toutes les AOC rouges et rosés de la…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Sable rouge de Capbreton (cépage noir) cabernet franc (sud-ouest)

Sable rouge de Capbreton (cépage noir) : dans le vignoble de Tursan (sud-ouest, département des Landes), sable rouge de Capbreton est synonyme de cabernet franc : les cépages cultivés dans ces sables sont le cabernet, le capbreton ( ou plant des sables), le picpoule noir, la claverie et le sémillon (texte de 1876). Alors que sable blanc…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Poulsard (cépage noir)

Poulsard (cépage noir) : il est aussi appelé ploussard, pelossard, blussart ou tout simplement plant d’Arbois car c’est en quelque sorte l’enfant du pays, l’enfant de l’Arbois. Il y occupe 14 % de l’encépagement soit près de 290 ha. Il a pour capitale, la commune de Pupillin. Son origine est Franche-Comtoise, elle remonterait au XIVe…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Plantet (cépage noir) hybride

Plantet (cépage noir) : le plantet ou seibel 5455 est un cépage hybride, croisement de seibel 4461 avec un hybride de vitis berlandieri et de Jacquez (hybride franco-américain, prohibé depuis 1935). On le doit à Albert Seibel (1844-1936), à Aubenas en Ardèche.  Il fut beaucoup planté  au moment de la reconstitution du vignoble après la…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Plant de Savoie ou plant savoyen (cépage noir)

Plant de Savoie ou plant savoyen (cépage noir) : il est synonyme de mondeuse noire. Il serait originaire de Savoie. Ce cépage qui couvre 12% de la surface viticole savoyarde est porté par deux crus Arbin et Saint-Jean-de-la-Porte. Coloré et tannique, aux arômes d’épices, poivre blanc et de fruits noirs (cassis), il donne des vins…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Plant d’Arbois

Plant d’Arbois (cépage noir) : il est synonyme du poulsard (ou ploussard), cépage typiquement jurassien qui représente 80 % de l’encépagement rouge du Jura. Il est présent également en Savoie et dans le Bugey. Il donne des vins peu colorés, d’une grande finesse, qui prennent en vieillissant une belle teinte de pelure d’oignon.

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Pinot liébault (cépage noir)

Pinot liébault (cépage noir) : le pinot liébault, cépage autorisé pour la production des Bourgogne rouges (c’est un pinot fin) est encore mentionné dans certaines appellations de Bourgogne, notamment en Côte-d’Or mais sa culture reste très marginale. C’est en fait une sélection du pinot noir remarqué par Liébault en 1810 à Gevrey. Il a les mêmes…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Pinot noir (cépage noir)

Pinot noir (cépage noir) :  maître absolu de la Bourgogne, ce très grand cépage appelé noirien laisse entrapercevoir un soupçon d’ambiguïté au charme quasi féminin. C’est à lui que l’on doit cette litanie des grands vins rouges de Bourgogne : Vougeot, Pommard, Vosne-Romanée, Chambolle-Musigny, Gevrey-Chambertin et autres Cortons. A lui également les grands Champagnes, ceux…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Pineau d’Aunis (cépage noir) Vallée de la Loire

Pineau d’Aunis (cépage noir) : ce cépage dont l’origine est le Val de Loire ne doit pas être confondu avec le pineau de la Loire qui n’est autre que le chenin blanc. Pour apporter semble-t-il, d’avantage de confusion, il est aussi connu sous le synonyme de chenin noir ! Ce cépage vigoureux, au débourrement tardif,…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Petite-Vidure (cépage noir)

Petite-vidure (cépage noir) : synonyme de cabernet sauvignon dans la région des Graves (Bordeaux). Le cabernet sauvignon est aussi appelé petit-cabernet ou petit-bouchet à Saint-Emilion et à Pomerol. Egalement dans les Graves, grosse-vidure désigne le cabernet franc. Vidure viendrait du gascon bit duro qui signifie vigne dure, le cabernet étant en effet dur à tailler.

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Petit verdot (cépage noir)

Petit verdot (cépage noir) : c’est le plus petit des trois grands cépages noirs du Médoc. Il vient en appoint, il joue le rôle d’assaisonnement, de troisième rôle ; il est monsieur 5 % (et encore !) des assemblages des plus grands châteaux. Mais ni l’impérial cabernet sauvignon ni son complice, le cabernet franc, tous les deux…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Niellucciu (cépage noir) Corse

Niellucciu (cépage noir) : cépage emblématique de la Corse quoique son origine soit le sangiovese de Toscane (Chianti, Brunello di Montalcino…). Il a été implanté dans l’île par les Pisans dès le XIIe siècle. Il fait aujourd’hui la réputation du Patrimonio, sans doute le vin le plus réputé de Corse. Son nom est dérivé du Corse,…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Négrette (cépage noir)

Négrette (cépage noir) : ou folle noire d’où son nom tiré de negretta en langue d’oc. C’est un cépage à petites grappes très serrées et à grains ronds, petits à moyens, noirs et très pulpeux. La négrette est le cépage principal, le cépage star de l’appellation Fronton dans le sud-ouest (le vin des Toulousains !). Il y…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Mourvèdre (cépage noir) Bandol (Provence)

Mourvèdre (cépage noir) : une origine très incertaine, peut-être espagnole sans doute par la consonance (Monastrell, Murviedro, dans la région de Valence) ou plus ancienne encore ? Aurait-il été introduit par les phéniciens, trois siècle avant J-C, dans le sud de la France ? Si le doute est encore permis, il a trouvé à coup sûr en Provence,…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Lledoner pelut (cépage noir)

Lledoner * pelut (cépage noir) : cépage traditionnel du Roussillon dont les qualités le rapprochent de son cousin, le grenache (richesse alcoolique, fruité, rondeur). Lledoner viendrait de Lledo, une région viticole de Catalogne et pelut pour poilu ou velu. Ce cépage à grappes moyennes et aux grains noir bleutés produit des vins colorés et d’une…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Jacquez (cépage noir)

Jacquez (cépage noir) : ce cépage prohibé en France depuis 1935 est sans doute un hybride de raisin américain vitis aestivalis, et du vitis viniféra (européen). Il fut planté sur des surfaces considérables dans la région méridionale. Longtemps utilisé comme producteur direct, il servit de porte-greffe dans le midi de la France pour reconstituer le…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Grenache noir (cépage noir)

Grenache (grenache noir) cépage noir : ce cépage typiquement méditerranéen est d’origine espagnole. Il fut d’ailleurs appelé vin de garnache (Grenade) ou plus tard,  plant espagnol. D’autres disent qu’il pourrait venir de la Catalogne ou de l’Aragon puisque dans la Rioja, il porte le nom de tinta aragonesa. Il est devenu le cépage roi de…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Ekigaïna (cépage noir)

Ékigaïna (cépage noir), du basque eki gaïn, « la quintessence du soleil » : ce cépage à grappes moyennes pas trop serrées, à grains moyens d’un bleu noir est le croisement de tannat x cabernet sauvignon obtenu à l’INRA-Bordeaux.

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Camarèse (cépage noir)

Camarèse (cépage noir) : ce cépage au débourrement tardif est aussi appelé vaccarèse ou brun argenté. Il est essentiellement cultivé dans la vallée du Rhône. Souvent associé au grenache, il fait partie d’un des treize cépages d’un Châteauneuf-du-Pape rouge. Il donne des vins tanniques à l’arôme poivré.

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Barbaroux (cépage noir)

Barbaroux (cépage noir) : ce cépage de Provence très fertile à grosses grappes et à gros grains rosés entre notamment dans l’appellation Cassis rouge et dans certains vins corses (Ajaccio, Sartène) appelé localement barbarossa. Il fut longtemps planté comme raisin de table avec des vignes installées en pergolas devant les bâtiments de ferme. Il donne des…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Baco noir (cépage noir)

Baco noir (cépage noir) : cépage très vigoureux, le seul vinifera-riparia à avoir été commercialisé. Il est le fruit du croisement avec les cépages folle blanche et riparia Grand Glabre créé en 1902 par François Baco, célèbre hybridateur. Il donne un jus très teinturier. Lorsqu’il est vinifié seul, ses vins sont fruités avec un goût herbacé.…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article