Posts Tagged ‘Médoc’

Cos d’Estournel (château Cos d’Estournel) Saint-Estèphe, Deuxième Cru Classé (1855) Médoc (Bordeaux)

Château Cos d’Estournel, Deuxième Cru Classé, en appellation Saint-Estèphe est le voisin immédiat de Lafite-Rothschild. A cet endroit, un simple ruissseau, la jalle du Breuil marque en effet la limite entre Pauillac et Saint-Estèphe. C’est donc là, au détour d’un virage et à un jet de pierre des Premiers Crus que Louis-Gaspard d’Estournel (1762-1853) ancra ses rêves…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Médoc (les plus grandes fortunes du vin)

Médoc (liste des plus grandes fortunes du vin dans le Médoc) : ce classement 2012 (établi en millions d’€) est l’évaluation par le magazine Challenges du patrimoine des principaux actionnaires individuels français à partir des comptes de leur société. Dans cette liste des 500 plus grosses fortunes françaises, 27 possèdent des propriétés viticoles dans le…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Château Lafite-Rothschild Premier Grand Cru classé (Pauillac, Médoc)

Sur Château Lafite, Guillaume Lawton* écrit en 1815 dans ses fameux carnets, prémices du classement officiel : Je l’ai classé comme possédant le plus d’élégance et de délicatesse et la sève la plus fine des trois (premiers crus). Il se fera mais quarante ans plus tard en 1855 à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris. Cette…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Latour (château Latour) Premier Grand Cru Classé (Pauillac) Bordeaux

Latour (château Latour) est l’un des cinq premiers grand cru classés (1855) en appellation Pauillac. Quel coup de maître ! En se portant acquéreur de château Latour en 1993 pour l’équivalent de 110 millions d’€, alors que le château traversait une phase difficile, François Pinault (groupe Kering) se doutait-il que la valeur de son investissement allait…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Crus Bourgeois 2012 (millésime 2010) Médoc, Bordeaux

Crus bourgeois 2012 (millésime 2010) Médoc, Bordeaux, vins rouges : les crus bourgeois du Médoc *ont publié en septembre 2012  leur sélection du millésime 2010. Il s’agit d’une liste de 260 propriétés (voir cette liste plus bas) représentant 4 400 ha. Le nombre est en hausse. Ils étaient 246 en 2011 et 243 en 2010. C’est…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Sociando-Mallet (château Sociando-Mallet) appellation Haut-Médoc (Bordeaux)

Sociando-Mallet (château Sociando-Mallet) appellation Haut-Médoc (Bordeaux) vin rouge : il a tout des plus grands au point d’être comparé (à juste titre) aux meilleurs seconds crus classés du Médoc. Sociando-Mallet possède certainement l’un des plus beaux terroirs de graves du Médoc perché sur la butte de Baleyron à Saint-Seurin-de-Cadourne, avec une vue imprenable sur l’estuaire de…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Calon-Ségur (château Calon-Ségur) appellation Saint-Estèphe (Médoc, Bordeaux) Troisième Cru

Calon-Ségur (château Calon-Ségur) appellation Saint-Estèphe, Troisième Cru (Médoc, Bordeaux) vin rouge : ce célèbre château, troisième cru obtenu lors du mythique classement de 1855 eut la particularité rare dans le Médoc d’appartenir depuis (presque) cette date et jusqu’en 2012 à la même lignée, les Capbern-Gasqueton. Un cœur rouge Qui ne le reconnaîtrait pas ? Il arbore…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Siran (château Siran) appellation Margaux, Médoc (Bordeaux)

Siran (château Siran) appellation Margaux, Médoc (Bordeaux) vin rouge : beau et vaste domaine de 88 ha situé au sud de l’appellation Margaux sur la commune de Labarde. 40 ha sont consacrés à la vigne dont 25 plus spécifiquement au château Siran. Une question se pose ! Siran, château de grande renommée* ne figure pas au…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Ségla (second vin du château Rauzan-Ségla) Margaux (Médoc, Bordeaux)

Ségla second vin de château Rauzan-Ségla, Margaux (Médoc, Bordeaux) vin rouge : ce second vin de Rauzan-Ségla (Deuxième Cru classé 1855) est issu des jeunes vignes du château et d’un vignoble en propre, anciennement Château Lamouroux. Le vin est issu d’un assemblage de cabernet sauvignon 54 %, petit verdot 4 %, merlot 41% et cabernet franc…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Sarget de Gruaud Larose (appellation Saint-Julien) Médoc (bordeaux) second vin de château Gruaud Larose

Sarget de Gruaud Larose (appellation Saint-Julien) Médoc Bordeaux, second vin du château Gruaud-Larose, vin rouge : c’est le second vin du château Gruaud Larose, Deuxième Cru classé (1855). Il est issu d’ un terroir constitué d’une superbe croupe graveleuse de 82 ha d’un seul tenant, face à Ducru-Beaucaillou. Comme à l’image de l’appellation Saint-Julien, l’encépagement est…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Saint-Pierre (château Saint-Pierre) Quatrième Cru, appellation Saint-Julien (Médoc, bordeaux)

Saint-Pierre (château Saint-Pierre) Quatrième Cru (1855), appellation Saint-Julien (Médoc, Bordeaux) vin rouge : c’est en 1982 que château Saint-Pierre, morcelé et dispersé au fil des héritages successifs, a retrouvé ses dimensions d’origine et le nom qu’il portait autrefois. Cette année là en effet, Henri Martin, beau-père de l’actuel propriétaire, Jean-Louis Triaud (et aussi président des Girondins…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Saint-Julien (AOC Saint-Julien) appellation communale du Médoc (Bordeaux)

Saint-Julien (AOC Saint-Julien) appellation communale du Médoc (Bordeaux) vin rouge : après avoir passé Margaux et en remontant un peu plus au nord, le long de la Gironde, on arrive à Saint-Julien-Beychevelle, au cœur du Médoc. C’est le juste milieu à tous les égards grâce à son micro climat spécifique et son terroir unique, constitué exclusivement…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Rose de Pauillac (cave coopérative) Pauillac (Médoc) Bordeaux

  Rose Pauillac cave coopérative (Pauillac, Médoc) Bordeaux) vins rouges : la Rose Pauillac réunit la production des petits vignerons Pauillacais. Cette cave est née en 1933 de la volonté d’une trentaine de propriétaires de s’unir pour faire un grand Pauillac. Dans les années 60, la quasi-totalité des petites exploitations pauillacaises avaient rallié cette cave dont…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Réserve de la Comtesse (second vin du château Pichon Longueville Comtesse de Lalande) Pauillac (Médoc, Bordeaux)

Réserve de la Comtesse (second vin du Château Pichon Longueville-Comtesse de Lalande) Pauillac (Médoc, Bordeaux) vin rouge : à cheval sur Pauillac et Saint-Julien, les 75 ha de vignes du Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande (Deuxième Cru, classement 1855) franchissent la Jalle de Saint-Julien pour se rapprocher du plateau de Léoville, avant de s’étendre sur…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Rauzan-Ségla (château) Margaux (Médoc, Bordeaux) Deuxième Cru classé

Rauzan-Ségla (château) Margaux, Deuxième Cru classé (classement 1855) vin rouge : entre Rausan-Séga et Rozan-Gassies, deux crus voisins intimement liés par leur histoire, tous les deux d’ailleurs Deuxième Cru classé, la distinction se ferait-elle sur le « s » ou sur le « z » (et encore !) ? Leur séparation date de la fin du XVIIIe siècle. Le vignoble de Rausan-Ségla…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Rauzan-Gassies (château) Margaux (Médoc, Bordeaux) Deuxième Cru classé

Rauzan-Gassies (château) Margaux (Médoc, Bordeaux) Deuxième Cru classé (classement 1855) vin rouge : le domaine, d’une superficie de 28,5 ha s’étend à 28 km au nord-ouest de Bordeaux, sur les communes de Margaux et de Cantenac. On ne peut aborder Rauzan-Gassies sans évoquer son voisin le plus immédiat, Château Rauzan-Segla également Deuxième Cru classé, dont…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Prieuré-Lichine (château) Margaux (Bordeaux) Quatrième Cru

Prieuré-Lichine (château) Margaux (Bordeaux) Quatrième Cru (classement 1855) vin rouge : le château se situe dans la petite commune médocaine de Cantenac.  Sur les 77 ha du domaine, 70 ha sont consacrés à la vigne répartie sur les cinq communes de l’appellation Margaux. Ainsi, dénombre-t-on 52 ha sur l’appellation Margaux et 16 ha en appellation Haut-Médoc.…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Pouget (château) Margaux (Médoc, Bordeaux) Quatrième Cru classé

Pouget (château) Margaux (Médoc) Bordeaux, Quatrième Cru (classement 1855) vin rouge : pour ce château qui porte  fièrement sur son étiquette, le blason accordé au XVIIIe siècle par le Maréchal-duc de Richelieu, quoi de plus normal que  d’exprimer ce qui est la quintessence  d’un grand cru margalais. Le domaine entouré des communes de Labarde, Margaux…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Potensac (château) Médoc (Bordeaux)

Potensac (château) appellation Médoc (Bordeaux), vin rouge : le vignoble du château Potensac compte 57 ha réunissant trois parcelles (à l’origine, des domaines distincts) : Potensac, Lassalle et Gallais-Bellevue sur des coteaux graveleux et argilo-calcaire. Il est situé un cœur du Médoc sur la petite commune d’Ordonnac qui partage son territoire entre vignes, marais et…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Phélan Ségur (château) appellation Saint-Estèphe (Médoc, Bordeaux)

Phélan Ségur (château) appellation Saint-Estèphe (Médoc, Bordeaux) vin rouge : le château Phélan-Ségur est un grand domaine de 70 ha* idéalement situé entre les châteaux Montrose* et Calon-Ségur sur la commune de Saint-Estèphe (partie orientale de la commune). Il est situé sous influence de l’estuaire de la Gironde qu’on découvre en vue plongeante de l’esplanade…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Pez (château de Pez) Saint-Estèphe (Médoc, Bordeaux)

Pez (château de Pez) Saint-Estèphe (Médoc, Bordeaux) vin rouge : Pez traversé par la D2, est un hameaux de quelques maisons à l’ouest de la commune de Saint-Estèphe dont le nom signifie pied (pès). Son château, le château de Pez, en bordure ouest de l’appellation Pauillac est un domaine de 39 ha. Il est constitué…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Petit Mouton de Mouton Rothschild (le), Pauillac (Médoc, Bordeaux)

Petit Mouton de Mouton de Rothshild (Le petit Mouton)  Second vin de Château Mouton Rothschild (Pauillac, Médoc) Bordeaux, vin rouge : le Petit Mouton de Mouton de Rothschild est le second vin de Château Mouton Rothschild depuis le millésime 1993. Issu généralement des vignes les plus jeunes de cet illustre Premier Cru, il est récolté, vinifié…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Petit verdot (cépage noir)

Petit verdot (cépage noir) : c’est le plus petit des trois grands cépages noirs du Médoc. Il vient en appoint, il joue le rôle d’assaisonnement, de troisième rôle ; il est monsieur 5 % (et encore !) des assemblages des plus grands châteaux. Mais ni l’impérial cabernet sauvignon ni son complice, le cabernet franc, tous les deux…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Pédesclaux (château) Pauillac (Médoc, Bordeaux) Cinquième Cru classé

Pédesclaux (château) Pauillac (Médoc, Bordeaux) Cinquième Cru classé (1855), vin rouge : château Pédesclaux, jolie chartreuse du XVIIIe siècle possède un vignoble de 28 ha constitué de 26 ha en appellation Pauillac et 2 ha en appellation Haut-Médoc. Le domaine est situé en bordure de l’estuaire, sur le plateau de graves, dominant Pauillac. Il est contigu…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Pavillon Rouge (second vin du château Margaux)

Pavillon Rouge et Pavillon blanc du château Margaux sont les seconds vins en rouge et en blanc du château Margaux produits par des vignes plus jeunes. Ces deux vins sont d’une telle qualité qu’assurément, ils peuvent prétendre (tout au moins pour le rouge) se situer au niveau d’un cinquième cru. Pavillon Rouge Second Vin depuis…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Pauillac (AOC Pauillac) appellation communale du Médoc (Bordeaux)

Pauillac (AOC Pauillac) appellation communale du Médoc (Bordeaux) vin rouge : Pauillac, fut aussi un grand port. Faudrait-il pour s’en rappeler lire la stèle en bronze surmontée d’un vaisseau érigée au bord de l’estuaire : D’ici, le 25 mars 1777, s’est embarqué Marie Joseph Paul Yves Gilbert Motier Marquis de Lafayette, avec l’espoir de rallier les Amériques…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Palmer (château Palmer) Margaux (Médoc, Bordeaux) Troisième Cru classé

Château Palmer, Margaux (Médoc, Bordeaux) Troisième Cru classé (classement de 1855), vin rouge : ce célèbre Margaux à l’étiquette noir et or serait-il depuis les années 1990, un super second (titre mérité) reléguant sa position de Troisième Cru au rang  d’un classement incohérent qui date il est vrai de 1855 ? Sur les premières terrasses de graves…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Moulin Riche (château) Saint-Julien, Médoc (Bordeaux)

Moulin-Riche (château) Saint-Julien, Médoc (Bordeaux), vin rouge : auparavant second vin du Château Léoville Poyferré* (Deuxième Grand Cru Classé en Saint Julien), Moulin Riche s’assume maintenant comme château à part entière. C’est à l’occasion des Primeurs 2009 d’ailleurs qu’il fit sa première sortie officielle ! Lorsqu’en 1920, la famille Cuvelier rachète le domaine de Léoville Poyferré…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Médoc (AOC Médoc) Bordeaux

Médoc AOC (Bordeaux), vin rouge : si l’appellation Médoc peut s’appliquer à l’ensemble des 8 appellations du Médoc située sur la presqu’île de la Gironde (de Blanquefort à la Pointe de Grave), elle est surtout utilisée au nord. En tout, l’AOC Médoc couvre 5681 ha (33 % du vignoble médocain). Les sols sont constitués d’alluvions graveleuses…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Médoc (le Médoc) Bordeaux

Médoc (le) Bordeaux : Médoc, in medio aquae, disaient les Romains de cette terre « au milieu des eaux », située entre la Gironde, le plus grand estuaire d’Europe et l’Océan. On y pénètre en quittant Bordeaux après avoir franchi la Jalle de Blanquefort. Les 100 km qui suivent traversent, de Margaux à Saint-Estèphe, les plus…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Margaux, appellation Margaux, Médoc (Bordeaux)

Margaux est la première des 6 appellations communales du Médoc. C’est aussi la plus vaste et la plus prestigieuse. Elle est aussi la première qu’on rencontre après avoir quitté Bordeaux par Blanquefort en empruntant la D2 surnommée «la route des châteaux». Son vignoble en bordure de la Garonne est à la hauteur du Bec d’Ambès, langue…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Marbuzet (château) appellation Saint-Estèphe (Bordeaux) Cru Bourgeois

Marbuzet (château) : appellation Saint-Estèphe, Médoc (Bordeaux) Cru Bourgeois. Jusqu’au millésime 94, le produit des vignes de moins de vingt ans du vignoble de Cos d’Estournel (Saint-Esthèphe) Deuxième Cru classé, était assemblé dans le vin du Château Marbuzet qui constituait en quelque sorte le deuxième vin de Cos d’Estournel. Aujourd’hui le Château Marbuzet, Cru Bourgeois, provient…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Listrac-Médoc (AOC Listrac-Médoc) appellation communale du Médoc (Bordeaux)

Listrac-médoc (AOC Listrac-Médoc) appellation communale du Médoc (Bordeaux) vin rouge : l’appellation est située entre Moulis et Saint-julien, Listrac. Elle culmine à 43 m, c’est pour cette raison qu’on surnomme  le toit du Médoc. Adossée aux Landes, elle est de plus, de toutes les appellations médocaines, la plus éloignée du fleuve (donc plus sensible au gel).…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Kirwan (château) Margaux (Bordeaux) Troisième Cru

Château  Kirwan : AOC Margaux (Médoc, Bordeaux), Troisième Cru (Classement de 1855), vin rouge : à deux pas du village de Margaux, les 37 ha du domaine, 40 % de cabernet sauvignon, 30 % de merlot, 20 % de cabernet franc et 10 % de petit verdot, sont magnifiquement situés sur le fameux plateau de Cantenac.…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Haut-Médoc (AOC Haut Médoc) Bordeaux

Haut-Médoc (AOC Haut-Médoc) Bordeaux, vin rouge : cette appellation régionale concerne les vins produits dans la très grande partie sud de la péninsule du Médoc, entre Bordeaux et Saint-Seurin-de-Cadourne, au nord de Saint-Estèphe. Elle inclut les six appellations communales qui occupent les plus beaux terroirs : Margaux, Moulis en Médoc, Listrac-Médoc, Saint-Julien, Pauillac, Saint-Estèphe. La vigne s’étend…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Grand-Puy-Lacoste (château) Pauillac (Bordeaux) Cinquième Cru

Grand-Puy-Lacoste (château), AOC Pauillac (Médoc, Bordeaux), Cinquième cru, (classement de 1855), vin rouge : le domaine est un vignoble de 50 ha qui tire son nom Grand-Puy de la croupe sur laquelle est plantée la vigne. Constituée de belles graves homogènes, il est situé au sud-ouest de la commune de Pauillac. L’encépagement se réduit à deux cépages…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Cru bourgeois du Médoc (Bordeaux) avant et après la réforme

(attention! Pour voir la liste des crus bourgeois promotion 2011, se reporter à l’article : Cru Bourgeois du Médoc, le classement) Crus bourgeois, Médoc (Bordeaux), vin rouge : cette distinction ne s’applique qu’aux Médoc. Première chose à savoir, les crus bourgeois ne sont pas des crus classés. Ils sont nés du privilège dont jouissaient les bourgeois de…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Crus artisans (classement des crus artisans) Médoc (Bordeaux)

Crus artisans (classement des crus artisans) Médoc (Bordeaux) vin rouge : avec les Crus artisans, on assiste à la renaissance d’une mention traditionnelle utilisée depuis plus d’un siècle et demi mais que l’Union européenne n’a reconnue qu’en 1994. Ce classement en Cru artisan est l’œuvre du Syndicat des Crus Artisans du Médoc qui a défini des…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Cos d’Estournel (château Cos d’Estournel) Deuxième Grand Cru Classé (1855) appellation Saint-Estèphe (Médoc, Bordeaux)

Château Cos d’Estournel, Deuxième Grand Cru Classé (1855) appellation Saint-Estèphe (Médoc, Bordeaux) vin rouge : Cos signifie en vieux gascon, la colline de cailloux. Il s’agit ici d’une colline d’une vingtaine de mètres de haut au sommet de laquelle le château domine superbement la Gironde. C’est en réalité un impressionnant amoncellement de graves du Quaternaire, arrachées aux…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article

Classement des crus artisans (Médoc)

Classement des crus artisans (Médoc) : en Médoc, la dénomination cru artisan a cour depuis plus de 150 ans. Il existe aujourd’hui un syndicat des crus artisans du Médoc qui a redonné ses lettres de noblesse à cette famille de crus disparus depuis les années 1930. En 2006, un arrêté ministériel homologuait la dénomination de cru…

FacebookGoogle+Email
Suite de l'article